logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Le team Pieter Tsjoen Racing veut débuter en force à Ypres

Rally 09/06/2019


 

Cette année, Pieter Tsjoen, huit fois champion de Belgique des rallyes, débitera les notes à Freddy Loix dans la Škoda Fabia R5 couvée par PTR (Pieter Tsjoen Racing), la nouvelle équipe de Pieter, qui a lui-même remporté le rallye de Ypres en 2001, avec à ses côtés dans l'habitacle d'une Toyota Corolla WRC, son oncle Steven Vergalle. Il reste avec cette unique victoire en tant que pilote. "À partir de 2003, nous n'avons plus été autorisés à engager une WRC à Ypres. J'ai donc toujours dû louer une autre voiture pour cette course et m'adapter, explique l'homme d'affaires flamand. La période avec les Super 1600 a été particulièrement difficile, car j'étais habitué à une WRC à moteur turbo et 4 roues motrices, alors qu'à Ypres, je me retrouvais soudainement avec un moteur atmosphérique et la traction sur les seules roues avant. Je suis monté quelques fois sur le podium mais Freddy Loix était un peu trop fort. J'ai toujours admiré Freddy. Aujourd'hui, Thierry Neuville est le meilleur pilote de rallye que la Belgique ait connu mais en tant que jeune pilote, c'est Freddy Loix que j'admirais ; il a quand même accompli un sacré parcours en Championnat du Monde. J'ai peut-être remporté 8 titres belges mais Freddy a toujours été d'un autre niveau ; il l'a prouvé à Ypres."

Le lien entre les deux hommes a toujours été particulier, car en 2007, quand Pieter a temporairement mis fin à sa carrière, il a offert à Freddy l'opportunité de disposer de son Abarth Grande Punto S2000 à Ypres. Le début de la deuxième carrière de Freddy… "Je m'en souviens très bien. Pieter m'a appelé pour parler. Nous avons convenu de nous voir au Café Het Vervolg, sur la place, et il m'a annoncé qu'il arrêterait de rouler. J'ai eu l'occasion de reprendre son programme avec l'Abarth S2000. Un geste unique !", souligne Freddy.
 

"Oui, j'ai toujours beaucoup apprécié Freddy, reprend Pieter. Quand nous étions encore concurrents, il était toujours très ouvert. Quand je lui demandais des conseils pour des réglages, il ne refusait jamais. Il faut le souligner car il y a peu de pilotes qui, comme Freddy, n'ont jamais de difficulté à prodiguer de bons conseils à un autre pilote. C’est pourquoi je rêvais de rouler avec Freddy. Cette année, toutes les pièces du puzzle sont rassemblées. L’organisation d’Ypres veut que nous soyons présents, Škoda nous aide et Freddy et moi-même sommes impatients de participer."

Voilà qui constituera un début remarquable pour le Pieter Tsjoen Racing, la nouvelle équipe fondée par l'octuple champion de Belgique. "Malheureusement, nous ne pouvons pas commencer avec une Fabia R5 Evo, car elle ne sera livrée que plus tard dans l'année. C'est pourquoi j'ai acheté une Škoda Fabia R5 presque neuve à Erik Wevers, une voiture dotée des dernières spécifications."

Pieter Tsjoen et Freddy Loix se préparent d'ores et déjà et ils prendront concrètement leurs repères avant Ypres. "Je maîtrise déjà le système de notes de Freddy mais nous serons également au départ à Wervik pour prendre du rythme, car ce manque de rythme sera précisément notre plus gros handicap. Sans compter qu'avec l'âge, il faut aussi plus de temps pour se remettre dans le rythme. Mais je ne doute pas que Freddy sera rapide. Il dit que nous ne sommes pas là pour gagner ? Cela a du sens car bien sûr il n’a plus beaucoup pratiqué. Mais je ne connais pas un seul pilote qui ne se donne à fond pas pour finir le plus haut possible, s'amuse Pieter Tsjoen. Je vise donc néanmoins un bon résultat à Ypres. 

Ensemble, Freddy Loix et Pieter Tsjoen totalisent 12 titres de rallyes belges et autant de victoires à Ypres en tant que pilotes. Il n'y aura pas de meilleure référence pour la nouvelle génération de pilotes de rallye, que ce duo de champions. (Vincent Franssen & Com)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet