logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Legend Boucles : et de deux pour Van Dalen-Minguet en 'Classic'

Historic 04/02/2019


 

Avec la majorité des équipages favoris groupés derrière les leaders provisoires Schoonbroodt-Gehlen (Ford Escort MK1), on pouvait s’attendre à une seconde journée indécise à souhait sur le front de la catégorie ‘Classic’, qui réunit les experts de la Régularité. Très vite, l’Escort jaune des leaders perdait gros dans L’Ardoisière et Lunch Garden Libramont, moments choisis par Marc Van Dalen et Julien Minguet (Ford Escort MK2), les vainqueurs de l’an dernier, de démontrer que ce premier succès ne devait rien au hasard. A la manière de Mikko Hirvonen en ‘Legend’, le responsable de Kronos et son fidèle acolyte frappaient un grand coup, pour ensuite éviter toute erreur majeure…

 

"Cette victoire, on est allé la chercher, souriait Marc Van Dalen. Elle arrive juste après notre succès sur le Rallye Neige et Glace, ce qui démontre que nous sommes bien dans le rythme en ce début de saison. Un secret ? Des pneus à… 37 euros la pièce, qui ont été tout simplement redoutables ! Inutile de se compliquer la tâche…"

 

Derrière le duo de l’Escort rouge, qui fait désormais figure de référence aux Legend Boucles, la bataille a fait rage, et les victimes ont été nombreuses. C’est ainsi qu’Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine), Patrick Lambert et Yves Noelanders (BMW 2002 Ti) mais aussi Dirk Van Rompuy et Jens Vanoverschelde (Opel Ascona B), finissaient par lâcher de précieux points. Plus grave encore pour Michaël Weiller et Anne Meunier (BMW 1602), contraints d’en rester là suite à des ennuis mécaniques.

 

Il n’en fallait pas plus aux jeunes loups que sont Alexandre Delhez, fils de Johnny Delhez, et Benoît Deflandre, fils d’Yves Deflandre, pour démontrer une nouvelle fois le caractère judicieux de leur association, le duo à la Ford Escort MK1 progressant constamment dans le classement, pour décrocher une superbe 2ème place, à 138,70 points des vainqueurs 2019. Preuve que la Régularité s’offre du sang neuf…

 

Après avoir été victimes d’un bris de support moteur samedi, Eric Gengou et Didier Gathy faisaient une nouvelle fois honneur au palmarès de leur robuste Volvo 142, au point de remonter vers le haut du classement et décrocher un nouveau top 3. Confirmation que la suédoise se complait aux Legend Boucles @ Bastogne.

 

Très belle prestation également de Johan et Joppe Gistels (Porsche 911 SC RS), particulièrement à leur aise ce dimanche, au point de décrocher le 4ème rang final, prenant de justesse le meilleur sur Etienne Baugnée et Benoît Remion (Ford Escort MK1). La lutte pour les places d’honneur a été intense, avec les Lettons Agris Stanevics et Uldis Hmielevskis, sacré meilleur équipage étranger, qui imposaient leur Lada 2103 face à la BMW 325i de Gaëtan Monseur et David Hanquet, les leaders de la veille Schoonbroodt-Gehlen et Piraux-Monard, ainsi que Claude Ninane et Christophe Simon (Opel Kadett GT/E), handicapés par des changements de moyennes manqués. 

 

A noter la 12ème place de la VAZ-Lada 21011 des Estoniens Toomas Kreek et Hain Arvi, qui sont parvenus à devancer les meilleurs Français, en l’occurrence Jérôme Ambrosini et Montgomery Abel (Audi 80 GT), classés deux rangs plus loin. Belles prestations également sur la terre pour mes régionaux Jonathan Georges et Elisabeth Fagnan (Peugeot 205 GTI), qui avaient tout perdu la veille suite à des soucis techniques à la sortie du parc fermé, ce qui ne les a pas empêchés de multiplier les prestations de choix en forêt, au point de prendre la 3ème place du Challenge Terre, derrière Van Dalen-Minguet et Stanevics-Hmielevskis.

 

Pour conclure, signalons que le classement général de la catégorie ‘Classic’ est suspendu, la société ‘Blunik’ devant procéder à plusieurs vérifications dès ce début de semaine. (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet