logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Les favoris exacts au rendez-vous des Classic Spring Roads

Historic 24/03/2019


 

L’heure était à la régularité dans l’Ardenne et l’Eifel belges ce week-end, avec la huitième édition – déjà – des Patronale life Classic Spring Roads chères à Willy Lux. Au gré d’un tracé concocté par Robert Rorife, et qui a fait l’unanimité auprès des concurrents, la bagarre a fait rage dans les différentes catégories, quelle que soit la formule, ‘One Day’ ou ‘Two Days’. Et les favoris ont clairement fait honneur à leur réputation.

 

Nombreux étaient les équipages à avoir favorisé la formule ‘One Day’, disputée ce samedi entre Remouchamps, Longlier, Bastogne et Stavelot, avant un retour au R hotel expériences, nouveau quartier général de l’épreuve. Du côté des spécialistes de la catégorie ‘Expert’, bien malin qui aurait pu prédire le top 3 final, dès l’instant où seuls des duos excellant régulièrement dans ce genre d’exercice étaient engagés. Au bout du compte, Jacques Evrard et Christian Bernard (Porsche 911) se sont imposés d’extrême justesse devant Damien Chaballe et Freddy Moors (BMW 323i E21), tandis que Kurt Vanderspinnen et Bjorn Vanoverschelde (Ford Cortina GT) complétaient le podium final. Une sacrée performance, quand on sait que derrière, on pointait encore des équipages tels que Patrice Simon et Robert Vandevorst (Porsche 924 S), Lucien Letocart et Baptiste Gengoux (Opel Manta S/R), Olivier Maréchal et Thomas Collard (Peugeot 205 GTI), Yves Deflandre et Yannick Albert (Porsche 911), Didier et Florent Gathy (Porsche 911), ou encore Jean-François Delincé et Claude Ninane (Ford Escort MK1). Vous l’avez compris, cette année encore, les Patronale life Classic Spring Roads, c’était du haut vol !

 

Des habitués de ce type d’épreuves, véritable jeu de piste pour grands enfants, il y en avait aussi beaucoup en ‘Classic Plus’, où l’implacable duo composé d’Yves Noelanders et Renaud Herman (Volvo PV544) a dominé les débats… tout en s’offrant une grosse frayeur lorsque le protège-carter de la vénérable suédoise a littéralement explosé lors d’un passage délicat ! Plus de peur que de mal néanmoins, et victoire confortable devant Dominique Dufrasne et Jean-Yves Bozet (VW Golf) d’une part, Alexandre Delhez et Eric Chapa (Ford Anglia) de l’autre ! Paternel d’Alexandre, Johnny Delhez, qui faisait cette fois équipe avec Benoît Deflandre dans l’habitacle de la Ford Escort MK1, échouait en 4ème position, devant la VW Polo GT d’Olivier Coppée et Pauline Robert, mais aussi la BMW 2002 Tii de Georges et Jean-François Neuville.

 

Comptant parmi les favoris en ‘Classic’, André Lamotte et Joseph Polet (Lancia Fulvia 1600 HF) ont remporté une victoire assez confortable, en venant à bout de Werner Decremer et Bert Van Camp (Porsche 911 SC) d’une part, Gilbert Verstraeten et Rudy Schmitz (Opel Kadett C) de l’autre. Excellente 4ème place de Vincent Snyers et de ‘Monsieur le Curé’ Jean Dewandre avec l’inusable Simca 1100, qui a pris le meilleur sur la Porsche 911 T de Gilles Bailly et Stéphane Heymans, ainsi que la Ford Escort MK2 de Jean-Paul Diet et Patrick Abrams. Quant aux représentants des médias présents dans la course, ils se sont bien défendus, avec Alexandre Peeters copilote de Jean Werrie (Porsche 911), 7ème, mais aussi Eric Faure, qui accompagnait une nouvelle fois Claudy Deschamps (BMW 2002), 17ème.

 

Pas de ‘Brexit’ pour les Godfrey !

    

Une bonne vingtaine d’équipages a prolongé le plaisir en choisissant la formule ‘Two Days’, riche de deux étapes et d’une arrivée ce dimanche – sous le soleil ! – sur le coup de 13h30. Grands habitués de l’épreuve de Willy Lux, les Britanniques Mark et Susan Godfrey (Ford Escort MK1) ont fait honneur à leur réputation en remportant le classement général, leur Classe, mais aussi la hiérarchie ‘Family’, qui réunissait tous les équipages ayant un lien de famille, soit tout de même près de la moitié du plateau !

 

Mark et Susan ont pu éviter toute erreur majeure pour s’imposer devant la Porsche 911 de Jan De Vos et Charly Laroy, ainsi que la BMW 2002 de Pierre et Victor Barré ! Le deuxième meilleur équipage mixte, composé de Vincent et Amy Vandeputte (Lancia Fulvia 1600 HF) a échoué de très peu au pied du podium, devant l’ex-copilote de Freddy Loix dans les rallyes modernes, Johan Gitsels, au volant d’une rutilante Porsche 911 SC RS, avec Walter Op ‘T Roodt dans le baquet de droite. A noter le 6ème rang final de la superbe APAL Coupé de Patrick Van Remoortel et Eddy Nijs, qui a permis à cette automobile appartenant au patrimoine régional de rentrer en province de Liège le temps d’un week-end.

 

A bord d’une Volvo PV444, Jean-Jacques Martens et Pierre Dupont – Monsieur ‘SPA Racing’ – ont pris la 7ème place finale devant Jean-Claude Kauffman et Jean-Marc Piret (Porsche 911), Cliff England et Peter Rushforth (MG B), ainsi que Bert De Paep et Sabine Belis (Volvo Amazon). A noter la 11ème position des Français Bertrand et Ines Clorennec (BMW 2002 Tii), avec une copilote âgée de… 14 ans seulement ! Quant à la modeste Citroën Dyane de Felix Quirijnen et Jan Verbergt, elle a tenu son rang, allant jusqu’au bout de l’aventure, ce qui n’était hélas pas le cas de la superbe Aston Martin DB2 des Luxembourgeois Alexandre Schmitt et Maria Chiapolino.

 

Au terme de cette édition 2019 peu avare en nouveautés et marquée du sceau d’un nouveau succès, Willy Lux s’est fait un plaisir de fixer rendez-vous à tous les amateurs de Régul’ dans douze mois, pour une neuvième édition de Patronale life Classic Spring Roads qui comptent plus que jamais parmi les incontournables du calendrier… (Vincent Franssen / Photos Jacques Breuer & Jean-Marc Pitz) 



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet