logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Les références européennes rappliquent à l'Ostbelgien Classic 2021

Historic 20-03-2021


 

Il y a quelques semaines, ‘The Event’, organisateur de l’Ostbelgien Classic et du Göhltal Classic, annonçait que l’événement du mois de décembre avait obtenu le titre de Qualifying Event en vue de l’organisation de la finale du FIA Trophy for Historic Regularity Rallies 2022. Il n’en fallait pas plus pour encore booster les inscriptions en vue d’une épreuve mettant en exergue et à l’honneur l’est de la Belgique. Une région constituant d’ailleurs le cadre idéal pour une compétition de régularité digne de ce nom, dès l’instant où la densité des habitations est moins importante que partout ailleurs dans le pays.

 

Il n’en faut pas plus pour voir débouler des pointures de la discipline. Et non des moindres. Née en Belgique, la Régularité pour voitures anciennes a en effet sacré deux équipages de chez nous lors de la dernière édition en date de l’Alpine Challenge, en Suisse, qui faisait office de finale de la compétition labellisée FIA. En compagnie de Patrick Lienne, Michel Decremer y a en effet imposé sa célèbre Opel Ascona 2000, tandis que Jean-Jacques Martens, secondé par le redoutable Aswin Pyck, a positionné une Mini Cooper S au 2ème rang.

 

Excellente nouvelle : tant Michel Decremer que Jean-Jacques Martens ont confirmé leur participation à l’Ostbelgien Classic (03-04-05/12)… mais aussi à l’édition inaugurale du Göhltal Classic (15-16/05) ! "La décision de briguer l’organisation de la finale du FIA Trophy for Historic Regularity Rallies 2022 était incontestablement bonne, commente Michael Bartholemy, responsable de ‘The Event’. Non seulement l’engagement de Decremer et Martens démontre toute la crédibilité de nos épreuves, mais elle ne manquera pas d’inciter d’autres références de la Régularité à venir défier ces experts de la discipline au départ d’Eupen et La Calamine. Rappelons que les Reuter, Kevers, Gengoux, Langlaert, Simon, Baugnée et d’autres sont d’ores et déjà engagés eux aussi. Bien décidés à briguer la victoire…"

 

Et ce n’est pas tout ! L’engagement de Michel Decremer et Jean-Jacques Martens aux deux épreuves a incité Michael Bartholemy à récompenser ceux et celles qui voudraient faire de même. Et ils sont déjà nombreux, dès l’instant où le Göhltal Classic printanier s’impose comme le parfait teaser de l’Ostbelgien Classic hivernal. "Que ce soit dans la catégorie ‘Classic’ ou ‘Classic Light’, le nombre d’engagés promet d’être important sur les deux épreuves, reprend Michael Bartholemy. D’où l’idée de les récompenser, et d’inciter d’autres à faire de même. Il a d’ores et déjà été décidé de célébrer les équipages les plus performants, mais nous ne nous arrêterons pas là ! Les discussions avec les partenaires se poursuivent, et les surprises seront aussi nombreuses que plaisantes..."

 

Le décompte final en vue de la première des deux épreuves, le Göhltal Classic, a débuté, et dans les rangs des participants, on trépigne d’impatience à l’idée de découvrir le tracé que Joseph Lambert, assisté d’Eric Chapa et Frank Frankenberg, a imaginé. Mais pas de doute, ça roule pour ‘The Event’ et ses rendez-vous dans l’est du pays… (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet