logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Monte-Carlo : de Mévius pénalisé et éjecté du podium en WRC2

Rally 29/01/2018


 

C'est le triste dénouement d'un Rallye de Monte-Carlo qui aura été plus que positif pour Guillaume de Mévius et Louis Louka, réunis dans l'habitacle de la Peugeot 208 T16 R5 aux couleurs du RACB National Team. Au terme du contrôle technique d'après-course, il est apparu que la batterie de la lionne pesait moins de 4 kilos (3,650 exactement), alors que le règlement de la catégorie RC2 (R5) précise que cet élément doit peser 8 kilos au minimum. Résultat : une pénalité de... 19 minutes, et un plongeon en 4ème et dernière position de la catégorie WRC2 ! 

 

Mais comment a-t-on bien pu en arriver là dans le clan DG Sport Compétition, qui aligne cette 208 T16 R5 ? "La batterie, qui a dû être remplacée avant l’épreuve, a été commandée chez notre fournisseur habituel, qui nous a livré un modèle en remplacement de celui d’origine, explique Christian Jupsin. Celui-ci n’étant pas tenu de nous livrer exactement le même modèle, il nous a fait parvenir un modèle équivalent, qui a été contrôlé par nos soins en dimensions et en emplacement conformément à la fiche d’homologation.  Seul le poids du modèle fourni fait défaut par rapport au modèle d’origine. Le Collège présent a convenu qu’aucun avantage sportif n’avait été tiré par le team DG Sport de cette différence de poids minime, car l’ensemble des contrôles effectués durant le week-end au niveau du poids global du véhicule a toujours acté un poids largement supérieur à celui total minimum imposé. Cette batterie - pourtant conforme aux règlements R2 et R3 - est, suite à une mise à jour du règlement, écartée par la FIA pour le règlement R5. Le contrôle hors tolérance de cet élément n’augmentant aucune des performances du véhicule, n’a donc pas eu pour résultat le déclassement de la Peugeot au général, mais le team s’est vu infligé une pénalité sportive qui les ramène derrière le dernier concurrent de la catégorie WRC2."

 

Selon d'autres sources, DG Sport a - intentionnellement ou non - privilégié une batterie au lithium plutôt qu'une batterie de compétition au gel. Ce qui entraîne effectivement un gain de poids conséquent, mais qui est formellement interdit par le règlement. 

 

Quelle que soit l'origine de cette manoeuvre, le résultat est hélas le même : Guillaume et Louis se voient privés des points de la deuxième place en WRC2, et ça, c'est très con... (Vincent Franssen)



R Tech R Tech R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet