logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

NASCAR : Christopher Bell deuxième surprise de la saison !

Circuit 22-02-2021


 

Disputée sur le circuit routier de Daytona, la deuxième manche de la NASCAR Cup Series 2021 a été riche en spectacle et en rebondissements ce dimanche soir. Une cascade d'incidents, des dépassements de folie, des phases de course réellement impressionnantes, les pontes de la NASCAR ont l'intention de multiplier les épreuves sur pistes routières, et c'est très bien ainsi ! Parti depuis une pole position 'administrative', puisqu'aucune séance d'essais officiels n'a été organisée en vue de ce rendez-vous, le champion 2020 Chase Elliott (Chevrolet Hendrick #9) a dominé la première partie de la course, comme on pouvait s'y attendre. La suite a néanmoins été plus compliquée, et les stratégies décalées de certains ont finalement eu raison d'Elliott, qui a été impliqué dans différents incidents, mais qui s'est aussi fendu d'une récupération qui comptera assurément parmi les plus belles de la saison ! 

 

En vue de l'arrivée, après quelques Restarts sous haute tension et alors que la pluie menaçait, Joey Logano (Ford Penske #22) semblait s'imposer comme l'homme du jour, mais à la manière de Kurt Busch (Chevrolet Ganassi #1), il finissait par souffrir au niveau des pneumatiques, qui n'avaient pas été changés lors de l'ultime pit-stop. Résultat : c'est le jeune Christopher Bell (Toyota Gibbs #20) qui a surgi, se fendant d'un dépassement de très belle facture pour finalement l'emporter pour la première fois de sa carrière. Une semaine après Michael McDowell au terme de Daytona 500, voilà une saison qui débute sur les chapeaux de roues en faisant la part belle aux outsiders ! 

 

Bell, issu de l'Xfinity Series, s'est imposé devant Logano, Denny Hamlin (Toyota Gibbs #11), Kurt Busch, Brad Keselowski (Ford Penske #2), secoué à plusieurs reprises, et Kevin Harvick (Ford Stewart Haas #4). 

 

Parti depuis la première ligne, Michael McDowell (Ford Front Row #34) est parti à la faute dès le premier freinage, pour ensuite remonter en 8ème position, dans le sillage d'un A.J. Allmendinger (Ford #16) au four et au moulin pour l'une de ses quatre apparitions annuelles, sur les pistes routières. Déception par contre pour Kyle Larson (Chevrolet Hendrick #5), qui était en mesure de s'imposer avant de frapper durement le rail après avoir commis une grosse boulette. 

 

Au terme de ces deux épreuves bien différentes à Daytona, cap sur Homestead Miami, où une hiérarchie plus 'normale' devrait se dessiner dimanche prochain sur cet ovale de 1,5 mile qui est rarement le plus spectaculaire... (Vincent Franssen) 



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet