logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Ningbo et Wuhan : les belles chinoiseries de Denis Dupont

Circuit 10/10/2018


 

Il peut être considéré comme l'absolue révélation des deux meetings chinois du FIA WTCR. Après une première partie de saison qui a essentiellement servi à prendre ses marques dans un environnement hyper compétitif, Denis Dupont a frappé fort et bien à Ningbo et à Wuhan. Des circuits sur lesquels l'Audi RS 3 LMS TCR Comtoyou aux couleurs du RACB National Team a été omniprésente aux avant-postes. Résultats : P9, P4 et P3 à Ningbo, P10, P8 et P3 à Wuhan ! Soit un double podium en terre chinoise... 

 

"C'est la preuve que la vitesse est clairement là, et que nous avons bien travaillé durant la pause estivale, explique Denis. En fait, on aurait déjà pu enregistrer de très bons résultats sur le Slovakia Ring, mais des petits soucis techniques nous ont empêchés de concrétiser. En Chine, tout a roulé, d'autant qu'après la Slovaquie, on n'a rien fait de particulier sur l'auto. Preuve que lors de la manche précédente, on était déjà dans le match."

 

Remonté en 15ème position du championnat, Denis Dupont sait que les deux ultimes rendez-vous de la saison, Suzuka et Macao, seront plus compliqués. "On va prendre 60 kilos, mais à Suzuka, on va trouver une piste qui devrait nous convenir, enchaîne le pilote de l'Audi jaune. En outre, il va falloir compter avec le retour des Hyundai, et sans doute des Volkswagen, au premier plan. En WTCR, le 'Compensation Weight' est important, et les coréennes vont se retrouver avec une BoP très favorable au Japon et à Macao, suite à leurs mauvais résultats chinois. Idem pour les Golf GTI TCR, qui auraient dû briller davantage en Chine. Je pense là aussi que Sébastien Loeb Racing a sacrifié ces courses pour pouvoir finir la saison en trombe. Car il est bien connu que ce sont toujours les derniers résultats que l'on retient..."

 

Intéressant est aussi le point de vue de Denis sur l'extrême compétitivité des Hyundai depuis le début de saison... "Ce sont de vraies voitures de course, alors que les autres marques sont parties d'une voiture de route pour l'adapter à la compétition, comme le prévoit initialement le règlement. La i30 TCR est vraiment bien construite. Alors que les voitures du Groupe Volkswagen disposent de cardans issus de modèles de 130 chevaux, ceux des Hyundai sont plus résistants. Elles profitent aussi de bas de caisse profilés en carbone, leur turbo est situé de manière à éviter toute surchauffe, et côté carrosserie, ce sont de véritables chars d'assaut ! Chez Comtoyou, on a cassé 8 jantes à Wuhan, mais les Hyundai ne connaissent pas ce genre de problème. Il se murmure d'ailleurs que Hyundai perd 100.000 euros à chaque i30 TCR vendue, ce qui en dit long sur la qualité de l'ensemble. Je pense donc qu'en Chine, on a assisté à un jeu de dupes en vue des deux dernières manches..."

 

Des courses que Denis va préparer soigneusement sur simulateur... "C'était impossible pour Ningbo et Wuhan, mais Suzuka et Macao sont par contre disponibles, et je vais en profiter. Je débarquerai là-bas en sachant par où ça tourne. La tâche s’annonce rude, mais on y croit… »

 

En attendant, une chose est sûre : Denis Dupont n’aura pas loupé sa première campagne en FIA WTCR… (Vincent Franssen)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet