logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Objectif titre en FR 2.0 NEC pour Gilles Magnus

Monoplace 31/03/2017


 

Sacré Champion de France de F4 2016, Gilles Magnus (17 ans) s’attaque cette année à un nouveau défi en disputant la Formula Renault Northern European Cup. Ce qui constitue un gros pas en avant par rapport à la Formule 4... "Certainement, confirme le jeune Anversois. On peut freiner plus tard et plus fort avec une deux litres qui développe tout de même 210 chevaux, contre 160 à la F4 française. Les vitesses passent différemment, on va plus vite en ligne droite mais surtout on prend nettement plus de G en virages. Pour vous donner une idée, sur un circuit comme Francorchamps, on tourne environ 13 secondes au tour plus vite."

 

Comme on peut l'imaginer, Gilles Magnus a eu l'occasion de tester durant l'hiver... et cela semble s'être fort bien passé. "J’avais déjà eu l’occasion de rouler avec une FR2.0 l’an dernier en essais mais aussi lors d’une course du championnat VdV. J’ai aussi gagné un test à Estoril. Depuis, on a disputé cinq jours à Monza, Mugello et à Francorchamps. Et à chaque fois j’étais le plus rapide de mon team R-ace GP, qui est en fait l’équipe pour laquelle roule Max Defourny en Eurocup. Ils sont très expérimentés, professionnels et connaissent bien la voiture. Mes équipiers sont l’ex-pilote Tony Kart Charles Milesi, l’autre Français Théo Coicaud et l’Américain Michael Benyahia, deux pilotes qui roulaient avec moi l’an dernier en FFSA Academy."

 

Et pour 20017 en Formula Renault 2.0 Northern European Cup, le but est clairement... de gagner ! "Notre championnat débutant tard, en juin à Monza, il est encore tôt pour connaître les noms de tous mes concurrents, poursuit Magnus. Le niveau sera d’office relevé puisque nous roulerons plusieurs fois avec l’Eurocup dont notamment lors de la manche belge, à Francorchamps fin septembre, dans le cadre de l'European Le Mans Series. Les pilotes inscrits à l’Eurocup rouleront toutefois hors-championnat de sorte que, oui, j’espère pouvoir viser le titre afin de pouvoir monter en Eurocup l’an prochain avec le même team. Comme la FR 2.0 NEC est réduite à cinq manches, je disputerai également une course de préparation au Castellet en VDV et il n’est pas exclu non plus que je participe à une course d’Eurocup pour laquelle je bénéficierai d’une 'Wild Card'. La NEC représente clairement la meilleure préparation possible pour l’Eurocup." (Vincent Franssen)



R Tech R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet