logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Omloop, East Belgian, Condroz, Marche et Béthune pour Benoît Allart

Rally 24/05/2017


 

Cinquième manche du Championnat de Belgique des Rallyes, le Sezoens Rally a battu son plein le week-end dernier dans la région de Bocholt, au nord du Limbourg. Une épreuve toujours particulière, dans la mesure où elle compte plusieurs tronçons disputés sur de la terre, surface inhabituelle en nos basses contrées. "C’est un rallye auquel j’avais toujours voulu participer depuis mes débuts dans la discipline en 2011, explique Benoît Allart. Mais il m’a fallu attendre 2015 pour y mettre les roues. Et franchement, j’adore ! Le pilotage sur terre, c’est le pied absolu ! Mais cela demande de l’expérience et des kilomètres en course pour être réellement efficace. Il y a tellement de paramètres à comprendre, à commencer par l’idée qu’il est préférable de ‘taper’ dans les freins avant une courbe, plutôt que de tenter de ‘placer’ la voiture. L’adhérence au freinage est en fait bien meilleure que ce à quoi on peut s’attendre. Mais pour maîtriser tout cela, il faut multiplier les participations à Bocholt…"

 

Vincent Verschueren et Kris Princen, tous deux sur Skoda Fabia R5, jouissant justement de cette expérience, ‘Fastben’ Allart s’était fixé pour objectif un top 3 au terme de cette épreuve. "Et les plans étaient respectés, puisque j’étais en lutte avec Polle Geusens lorsque comme d’autres, dont Verschueren, je me suis fait surprendre par cette maudite pierre apparue dans une corde de l’ES13 alors qu’elle n’y était pas lors des deux premiers passages, poursuit le pilote de la Skoda Fabia R5 SAN Mazuin. Sauf que cette fois, j’ai eu de la chance dans ma malchance, puisque j’ai été en mesure de rejoindre l’assistance, qui a réparé la direction endommagée après l’impact."

 

Au bout du compte, le duo Allart-Fernandez parvenait à achever l’épreuve au 5ème rang… "Compte tenu des événements, c’est plutôt pas mal, analyse Benoît. L’abandon de Vincent Verschueren relance les débats au championnat, et comme j’ai finalement hérité de manière définitive des points de la victoire au Spa Rally – info que j’ai d’ailleurs apprise lors de mon premier passage sur le podium de Bocholt ! -, on va pouvoir poursuivre la saison en visant le top 3 au championnat. Je me réjouis néanmoins de pouvoir remporter mon premier rallye à la régulière, et non sur le tapis vert, mais pour cela, il va falloir encore acquérir plus d’expérience de la compétition belge. Cela demande forcément du temps, mais avec toute l’équipe, on travaille dans cette direction…"

 

Comme annoncé plus tôt dans la saison, ‘Fastben’ Allart ne sera pas de la partie à Ypres. Par contre, la seconde partie de saison s’annonce chargée… "On devrait en effet être au départ de l’Omloop van Vlaanderen, avant d’enchaîner avec l’East Belgian Rally et le Rallye du Condroz, annonce fièrement le pilote. Et ce n’est pas tout, puisque nous avons l’intention de ressortir notre Skoda Fabia WRC, qui sera remise à neuf, pour prendre part au Rallye de la Famenne, dans mon jardin marchois, mais aussi au Rallye du Bethunois, début septembre dans le nord de la France. Pour les spectateurs comme pour moi, ce sera très amusant et on se réjouit !" (Vincent Franssen / Photo Quentin Champion)



R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet