logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Omloop HBRC : Bjorn Syx confirme et défait Paul Lietaer !

Historic 08/09/2019


 

L'Historic Belgian Rally Championship s'est trouvé un nouveau chouchou du public. Après sa retentissante victoire à domicile à Ypres, Bjorn Syx a de nouveau démontré sa maîtrise dans le cadre du ConXioNOmloop van Vlaanderen. Bien qu'il ait donné le maximum de lui-même, Paul Lietaer a dû s'incliner devant le rapide pilote BMW.

Après le forfait de Guino Kenis, dont le moteur de la BMW M3 n'a pas pu être réparé à temps, la soirée d'ouverture a été perturbée par de fortes averses. Des conditions idéales pour la Sierra Cosworth 4x4 de Stefaan Stouf, qui signait un impressionnant 7ème temps général sur le Zoning. Stouf s'y montrait même plus rapide que le leader Adrian Fernémont et que Sébastien Bedoret, le futur vainqueur. Grâce à ce temps canon, le poissonnier de Nieuport clôturait la première étape en leader, avec 13"9 d'avance sur Bjorn Syx. Mais samedi matin, la fiabilité de la puissante Ford Sierra Cosworth était à nouveau mise à mal. Cette fois, Stouf devait jeter le gant à cause de problèmes de freins peu de temps après que Glenn Janssens ait dû ranger sa Porsche 911 sur le côté, également victime de problèmes techniques.

Bjorn Syx héritait du commandement, mais Paul Lietaer ne se résignait pas. Le moustachu continuait à mettre la pression sur Syx. Celui-ci semblait faiblir quand, à Rumbeke, il perdait 31" suite à une erreur. Quand il concédait encore une demi-minute à Passendale, Lietaer se rapprochait à 18". Mais Bjorn Syx gardait la tête froide pour s'adjuger sa deuxième grande victoire d'affilée sur sa BMW M3 E30 construite par Mats van den Brand.

"Paul ne m'a pas offert cette victoire en cadeau, souriait Bjorn, qui a bien utilisé sa maîtrise acquise en autocross sur les spéciales humides et glissantes. Il a constamment poussé et je me suis mis moi-même dans les problèmes avec cette faute à Rumbeke. Nos notes précisaient bien que ce virage était glissant. J'ai freiné tôt mais je suis quand même rentré un rien trop vite dans le virage. Sur le gravier, la voiture a glissé de l'avant dans une haie. Une bête faute. Pourtant, je roulais ma propre course, sans prendre de risques démesurés. Je ne pensais pas que je pourrais battre Paul Lietaer. Pendant dix ans, j'ai assisté aux rallyes en spectateur. Tu sais alors que le "Polle" est toujours capable d'un exploit."

Cette fois, Paul Lietaer a échoué à la 2ème place, à seulement 29" du vainqueur. "J'étais venu spécialement avec la Manta 400 pour une fois me mesurer à Bjorn Syx. Je dois admettre qu'il est très rapide car j'ai vraiment donné le maximum."

Danny Kerckhof était largement satisfait de sa 3ème place, pas loin de Lietaer et devant Dirk Deveux, qui a réalisé la meilleure opération pour le championnat sur sa Ford Sierra Cosworth. Arthur Kerkhove reste néanmoins leader. "Je ne pouvais pas faire mieux que cette 4ème place aujourd'hui," estimait le Limbourgeois, relégué à près de 9 minutes par les spécialistes locaux.

Danny Vancoillie se disait très heureux avec sa 5ème place devant l'Allemand Schewe et le Britannique Proffitt. L'autre Britannique Clive King a une fois de plus été le plus rapide dans la Mini Sport Cup qui, dans ce 60ème ConXioNOmloop van Vlaanderen, rendait hommage à la Mini Cooper, laquelle célèbre cette année son 60ème anniversaire également. (Vincent Franssen & Com / Photos Pascal Verheuge)

 



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet