logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Ostbelgien Classic : Clap, Première !

Historic 26/11/2019


 

Personnalité incontournable du monde de la vitesse pure moto, Michael Bartholemy est aussi un grand amateur de rallyes de régularité pour véhicules historiques. Ce qui l’a incité à mettre sur pied sa propre épreuve, initiative qui répondait en fait à une double constatation… "Avant tout, je suis un Eupenois fier de sa région, l’Ostbelgien, explique Bartholemy. Dont la beauté des paysages et la qualité des routes et chemins ne sont plus à démontrer. Si plusieurs épreuves arpentent les Cantons de l’Est durant la saison, aucun rallye de régularité n’y était réellement basé. En créant l’Ostbelgien Classic, j’ai donc voulu combler ce manque, non sans profiter du lancement des réjouissances de fin d’année pour assurer la promotion de l’est du pays. En collaboration avec les autorités de l’Ostbelgien, j’ai donc imaginé une épreuve parcourant trois jours durant les Cantons de l’Est, avec des débordements aux Pays-Bas, au Grand-Duché de Luxembourg et en Allemagne. Soit un parcours de près de 800 kilomètres enrobé d’une convivialité qui, à mon goût, fait souvent défaut sur les autres épreuves. L’idée est donc que les équipages en profitent au maximum dans l’habitacle des voitures, mais aussi qu’ils découvrent de manière différente, une fois les festivités sportives terminées, les charmes de l’Ostbelgien."

 

C’est ce vendredi 29 novembre que l’Ostbelgien Classic 2019 prendra son envol sur le coup de 16h00 depuis la Klötzerbahn, au centre d’Eupen, fermée pour l’occasion. Les équipages mettront cap au nord, arpentant chemins forestiers et routes isolées franchissant les Trois Bornes séparant Belgique, Pays-Bas et Allemagne. Des tests de régularité très attendus, pour une distance totale de 140 kilomètres, avec en guise de surprise le ‘Grosser Preis von Kelmis’, challenge inédit. La soirée et le dîner se dérouleront à ‘Maison Blanche’, sur le territoire de Lontzen.

 

Le samedi 30 novembre, ce sont les Hautes-Fagnes qui seront à l’honneur, avec passage au Lac de Butgenbach, à Burg-Reuland, dans la vallée de l’Ourtal, au Grand-Duché de Luxembourg, avant un retour vers Saint-Vith et Eupen via la Signal de Botrange, toit de la Belgique ! Quant au dîner, il permettra aux concurrents de découvrir ‘Der Atelier’ à Eupen.

 

L’épreuve s’achèvera le dimanche 1er décembre avec une étape baptisée ‘Road To Eau Rouge’, avec en guise de tête d’affiche le Circuit de Spa-Francorchamps, mais aussi l’école de maîtrise automobile toute proche, avec la promesse que le retour vers Eupen pourra encore bousculer la hiérarchie provisoire ! C’est au Kloster Heidberg, à Eupen, que se tiendra la cérémonie de remise des prix.

 

Un plateau délicieusement varié

 

Pour cette première édition, Michael Bartholemy et l’équipe de l’Ostbelgien Classic pourront compter sur près de 60 équipages hétéroclites à souhait. Un peloton qui compte quelques experts de la régularité, dont Reuter-Vandevorst (Porsche 914/6), Chaballe-Claudy (BMW 323i), Baugnée-Remion (MG B), Evrard-Bernard (Porsche 911), Kevers-Gathy (Porsche 911), Simon-Duchesne (Porsche 924 S), etc. Mais l’intérêt viendra surtout de l’extrême variété, et même du prestige du plateau des automobiles réunies pour l’occasion. Les passionnés et les curieux verront ainsi défiler des engins aussi différents qu’une Huppmobile 1931 (Vincent-Vincent) ou une Lancia 037 de 1983 (Lührmann-Lührmann), mais aussi des Porsche 911 2.7 S (Faymonville-Heyen), DAF 55 (Moonen-Hoens), Mercedes-Benz 450 SLC (Faymonville-Schmitt), Lancia Delta Integrale Evo 1 (Scheck-Kauth), Porsche 356 A (Effing-Stroink), Austin Healey MK1 (Davids-Davids), Austin Healey 3000 MK2A (De Louw-De Louw), Porsche 912 (Vuichoud-Humm), Alfa Romeo Giulia (Heck-Kaulmann & Schunck-Langer), Fiat 124 Abarth (Wiethe-Van der Wöste & Strothmann-Sander), Saab V4 (Schoch-Haferkamp), VW Coccinelle (Osters-Lührmann & Jacobs-Gillissen), Lancia Beta Monte-Carlo (Schmitz-Comouth), Peugeot 104 ZS (Lenglaert-Berteloot), et même une Citroën 2CV (Weitkamp-Poggermann) !

 

Incontestable cerise sur le gâteau de cette ‘entry list’, le pilote de moto Britannique Scott Redding (ex-Moto2 et MotoGP), champion du British Superbike Championship en 2019, pilote officiel Ducati dans le Mondial de Superbike en 2020 et 2021, sera de la partie !        

 

"C’est un véritable honneur que d’accueillir Scott au départ de notre épreuve, commente Michael Bartholemy. D’autant qu’il sera copiloté par Giovanni Crupi, qui est son ingénieur en chef. L’équipage se produira à bord d’une Audi Coupé dont la décoration ne passera forcément pas inaperçue. Scott va bien sûr découvrir un nouvel univers, avec pour seul objectif de se faire plaisir, et je pense qu’une telle tête d’affiche rend encore plus incontournable la première édition de l’Ostbelgien Classic…"

 

Tous les ingrédients sont donc réunis pour que la première édition de l’Ostbelgien Classic soit une franche réussite. Pour s’en convaincre, rendez-vous dès vendredi après-midi au cœur d’Eupen pour prendre la température. (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet