logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Oui, le RACB Sport agit pour favoriser l'organisation d'épreuves...

Divers 21-08-2020


 

Autant le reconnaître, le communiqué de presse de l'Omloop van Vlaanderen, envoyé ce vendredi matin, nous a quelque peu surpris. Il fustige l'absence de réaction du RACB Sport dans le contexte actuel, précisant qu'aucun protocole concernant les épreuves de type rallye n'a été envoyé aux Gouverneurs et aux Bourgmestres, ce qui empêche ces derniers de se baser sur un document officiel, donc de prendre des décisions ad hoc. D'où des refus d'autorisation entraînant des annulations en série... 

 

Or, la réalité est bien différente. Ce protocole 'rallye' existe bel et bien, en étant même à sa cinquième version. "Ce document a été envoyé aux autorités compétentes, en l'occurrence les autorités régionales via les cabinet des Ministères des Sports, explique Xavier Schene, responsable du RACB Sport. Le processus suit son cours. Les organisateurs avaient reçu ce protocole avant l'envoi aux autorités pour qu’ils puissent nous faire un feed-back. Ils sont bien sûr libres de ne pas vouloir organiser d'événement dans les conditions que nous avons établies. Il faut juste ne pas perdre de vue que le sport automobile n'est pas la seule préoccupation des autorités compétentes. C'est aussi à ces autorités de transmettre les documents nécessaires aux autres entités, dont les provinces et les communes. N'oublions pas non plus que jusqu'à la mi-juillet, il semblait acquis que les événements organisés dès le 1er septembre pourraient accueillir du public. La situation a évolué, et nous avons réagi en conséquence, en très peu de temps..."

 

Quant au quotidien du RACB Sport, il est rythmé par les complications liées à la pandémie. "Ces dernières semaines, il a notamment fallu gérer l’organisation sportive des épreuves DTM, ELMS, WEC, sans oublier bien sûr le Grand Prix de Belgique de Formule 1 dans des conditions particulières. Cela impliquait, par exemple, l’organisation de 'testing' de l’ensemble des officiels. Quand ce sont dix personnes qu'il faut mettre en place, c'est une chose. Pour la F1, c'est carrément autre chose. Et on n'imagine pas l'importance du travail administratif lié à ces protocoles."

 

Contrairement à ce que semblent croire certains, le RACB Sport est au four et au moulin pour favoriser l'organisation d'épreuves internationales et nationales, garantir un Belgian Rally Championship, etc. Et les personnes qui voudraient donner un coup de main sont clairement les bienvenues... (Vincent Franssen) 



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet