logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Pierre Delettre dresse le bilan des Legend Boucles @ Bastogne 2019

Historic 07/02/2019


 

Organisateur des Legend Boucles @ Bastogne, Pierre Delettre va bien, merci pour lui ! Sa défaillance de fin d’épreuve n’est déjà plus qu’un mauvais souvenir, et le responsable du Royal Automobile Club de Spa a déjà entamé la préparation de l’édition 2020, qui sera la 15ème des ‘Legend’, en débriefant à froid celle qui vient de s’achever par le succès de Mikko Hirvonen…

 

Et le chef d’orchestre de cette épreuve hors des normes joue cartes sur table, pointant les ‘plus’, mais aussi les ‘moins’ d’un rallye historique de tous les superlatifs… "Globalement, on peut se réjouir du déroulement de cette édition, même si tout n’a bien sûr pas été parfait, explique Pierre Delettre. Quand on met sur pied une épreuve format XXL, tout est décuplé, les joies et satisfactions, comme les déceptions et frustrations. Les Legend Boucles @ Bastogne ont confirmé leur immense popularité dès la Parade du vendredi soir, et durant le week-end, ce public très nombreux a été discipliné, respectant les consignes. Merci à tous ! J’ai lu ça et là que le RT2 de samedi avait été annulé en raison d’un souci de sécurité, ou un manque de commissaires. Ce qui est totalement faux ! C’est un problème d’équipement du starter qui nous a incités à annuler ce tronçon… afin d’assurer le coup lors du deuxième passage, qui faisait l’objet de la très belle captation TV orchestrée par TV Lux. Les échos au sujet de cette retransmission étaient unanimes, bravo aux équipes qui l’ont gérée de main de maître en dépit des conditions météorologiques. Record d’engagés depuis notre arrivée à Bastogne, troisième vainqueur consécutif issu du sérail du WRC, partenaires heureux, une ‘app’ qui a été très appréciée – elle sera bilingue dès l’année prochaine -, un système coloré de numérotation des voitures qui a facilité la lecture de la course, des concurrents qui ont contribué au succès de l’événement par leurs actions extra-sportives, les infos sur la météo transmises aux équipages, la collaboration avec la Police durant ces longues journées, tout cela est à ranger au rayon des bons souvenirs, et je ne peux que m’en réjouirQue dire alors de notre opération @LegendBoucles4Women, qui a mis à l’honneur les filles et femmes dans la course ? Ce qui a permis à chacun de se rendre compte de leur nombre. Merci à L-Drive et aux Soroptimist International pour leur précieux soutien…"   

 

Comme pour tout organisateur digne de ce nom et jouant franc jeu, le tableau final n’est cependant pas idyllique… "On a en effet dû composer avec des conditions météorologiques épouvantables lors du montage de l’événement, avec un dégel qui a entraîné l’annulation de Rémichampagne, premier RT de dimanche, puisque même les 4x4 de l’organisation ne parvenaient pas à passer dans un secteur donné, poursuit Delettre. De même, le parcours a pu paraître cassant aux yeux de nombreux équipages, mais la plupart du temps, ce sont des ornières de glace qui ont donné cette impression. Pour le reste, croyez-le ou non, les forêts et les routes sont en meilleur état après le passage du rallye ! Par contre, les chemins entre les prairies ont souffert. Impossible bien sûr d’ignorer les événements extra-sportifs de dimanche matin, totalement hors contrôle de l’organisation, qui ont entraîné des retards importants. Dimanche après-midi, des RT ont été neutralisés ou arrêtés, car les arrêtés de police étaient dépassés. Conséquence de ce retard de début de journée. Enfin, des oublis et des erreurs ont été relevés à différents niveaux, ce qui m’a obligé d’être au four et au moulin, avec le résultat que l’on sait. Ajoutez l’accident dont a été victime notre précieuse collaboratrice Anne-Marie – qui se remet bien, et on l’embrasse ! – et vous obtenez certaines frustrations dues aux éléments et circonstances. Sachez néanmoins que chacun a fait le maximum…"

 

Alors que plusieurs débriefings sont prévus, côté réglementation sportive, certaines évolutions pourraient être envisagées, concernant notamment les coefficients appliqués aux voitures reconnues non-conformes. "Nous allons également envisager de diminuer le nombre de RT et augmenter celui des ‘Regroup’, ce qui permettra de résorber les éventuels retards qu’il est impossible de maîtriser, un rallye hivernal posant toujours des problèmes pouvant devenir insolubles. On va aussi travailler davantage la communication envers les concurrents, afin d’éviter les grincements de dents à une semaine du rallye. Last but not least, afin d’éviter les situations extrêmes – et je suis bien placé pour en parler ! -, le staff sera encore renforcé."

 

Bref, le RAC Spa a du pain sur la planche… et une année complète pour mener à bien ces changements. Dans la plus grande transparence. Cap sur la 15ème édition des Legend Boucles ! (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)        



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet