logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Pikes Peak : verdict final dimanche soir pour la Vertigo et Vanina Ickx !

Divers 23/06/2018


 

Officialisé lors du Salon de l’Auto de Bruxelles, en janvier dernier, le projet Gillet Vertigo PIKE’X PEAK est rapidement monté en puissance, pour entrer dans sa phase de concrétisation depuis le week-end dernier au Colorado. Tout au long de la semaine, la troupe belge entourant Vanina Ickx, pilote de la Gillet Vertigo à mécanique Volkswagen 2 litres TFSI de 380 chevaux, a plongé dans l’ambiance unique de Pikes Peak, enchaînant les séances de tests et signant des performances plus qu’encourageantes…

 

"J’ai l’impression que cela fait déjà un mois qu’on est là tant ces journées sont intenses, explique Vanina Ickx. Lorsque l’équipe a reçu le feu vert au terme des vérifications techniques, on s’est dit que tout le monde avait très bien travaillé, et que cette fois, on entrait dans le vif du sujet ! On a alors plongé dans la réalité de Pikes Peak, avec une présence dans la montagne dès 2 heures du matin pour dénicher un bon spot permettant à l’équipe de travailler sur l’auto, le briefing à 4h45 du matin, et les voitures lâchées toutes les deux minutes sur la portion concernée dès l’instant où le soleil se lève. Le premier jour, on a pu découvrir le dernier secteur, impressionnant, rapide, abrupt. Comme la température frôle le zéro degré au sommet, on s’élance avec des gommes qui sont froides, et on affronte un soleil rasant qui vous éblouit, alors que vous flirtez avec le ravin. Là, je me suis vraiment demandé ce que je faisais dans cette aventure…"

 

Dès la deuxième montée, Vanina se rassurait, les conseils de Romain Dumas, référence de l’épreuve, l’apprentissage du tracé sur le simulateur Simtag, et surtout le fait que la Gillet Vertigo PIKE’X PEAK aux couleurs de delaware fonctionne parfaitement, tout cela permettait à la pilote belge de gagner en confiance et de signer des chronos compétitifs dans la catégorie Time Attack 1. Le lendemain, ce sont les qualifications qui avaient lieu sur le premier secteur, celui que Vanina avait le mieux préparé. Avec un chrono partiel 10 secondes plus rapide que la pole dans cette même catégorie en 2017, l’optimisme était au rendez-vous.

 

"La situation s’est quelque peu compliquée ce jeudi, avec des soucis de boîte de vitesses similaires à ceux que nous avions rencontrés à Mettet, reprend Vanina. Je suis montée à trois reprises, mais pas dans des conditions idéales. Ce vendredi, nous avons dès lors décidé de zapper les derniers essais, non-obligatoires. Une équipe de techniciens est arrivée aujourd’hui du Texas, afin de prendre en charge la boîte de vitesses et ainsi s’assurer que tout sera en ordre dimanche. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts, et espérer qu’il ne soit pas nécessaire de faire venir en catastrophe des pièces d’Angleterre. Je me réjouis d’attaquer l’intégralité de la côte de Pikes Peak avec une Vertigo totalement en ordre de marche, car avec le 7ème meilleur chrono de notre catégorie – sur 20 concurrents - au terme de la qualification et le 18ème chrono absolu sur un total de 68 bolides, la performance est au rendez-vous, et le team est boosté comme jamais…"

 

Ce dimanche, c’est entre 18 et 20 heures, heure belge, que Vanina Ickx et la Gillet Vertigo PIKE’X PEAK s’élanceront à l’assaut des mythiques 19,93 kilomètres. Afin d’écrire une nouvelle page dans l’histoire du sport auto en noir-jaune-rouge… Fingers crossed ! (Vincent Franssen)  



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet