logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Premier point sur les forces en présence en Ford Fiesta Sprint Cup

Circuit 23-02-2021


 

La Ford Fiesta Sprint Cup a démontré qu’elle constituait le vivier idéal, favorisant depuis trois ans déjà l’arrivée et l’éclosion de nouveaux jeunes talents. Il suffit de penser à Loek Hartog, qui, après son écolage en Fiesta, a tout dominé en Porsche Carrera Cup, ou encore le champion Junior Ayrton Redant, passé depuis lors au volant de bolides plus puissants. Champion 2019, Daan Pijl effectue le pas vers les rapides GT en 2021, et dans la foulée de 2020, Colin Caresani et Rik Koen vont découvrir de nouveaux horizons, respectivement en VRM BMW M2 CS Racing Cup et en Formule 4 espagnole. 

 

Sur base des données dont nous disposons, il semble que les forces belges attendues en 2021 pourront compter sur un peu plus d’expérience, pouvant espérer prendre le meilleur sur de jeunes messieurs et demoiselles issus des Pays-Bas, avec moins de bagage. Comme on le sait, Belges et Hollandais se retrouvent de manière simultanée en piste, quand bien même deux compétitions distinctes sont organisées. Un classement général, un classement Junior et le Ford Dealer Team Championship dans les rangs belges, deux divisions en Cup néerlandaise, avec les moins de 24 ans et les plus de 24 ans. Et pour apprécier plus encore le duel entre le nord et le sud, le très apprécié Dutch Belgian Super Star est mis sur pied, avec un top 20 général, et 20 points pour le 1er, 19 pour le 2ème, 18 pour le 3ème, etc., en plus d’un podium général pour le top 3. Dans cette confrontation belgo-néerlandaise, un seul pilote du nord semble être en mesure d’assurer la victoire du bastion hollandais : Laurens De Wit. A 30 ans, et avec trois saisons dans ses bagages, dont une 2ème place dans le Dutch Belgian Super Star, le pilote Bas Koeten Racing/Technova College pourrait finalement s’imposer comme le grand favori…   

 

“Rien n’est encore décidé, explique Jelle Koeten. Laurens tente lui aussi de découvrir de nouveaux horizons, et si cela ne fonctionne pas, une quatrième saison en Ford Fiesta Sprint Cup constitue une option.’’

 

Particulièrement bien représenté en FFSC, Bas Koeten Racing possède pas moins de six voitures, dont une sera confiée à Lisette Grinwis. La pilote de 15 ans, originaire d’Assendelft, doit sa présence à une sélection de la KNAF Academy, le programme de détection de jeunes talents de la fédération néerlandaise. Toujours avec l’aide de la KNAF Academy, la jeune Daniëlle Geel, aperçue pour la première fois l’an dernier dans le cadre des Voorjaarsraces, a l’intention de disputer l’intégralité de la saison, pour autant que les partenaires suivent, le tout sous les couleurs de DMG Racing/Bas Koeten Racing.

 

La fédération néerlandaise se coupe en quatre pour offrir leur première chance aux jeunes, à tel point qu’une troisième demoiselle, Esmee Kosterman (15 ans), se retrouvera derrière le volant de la Fiesta alignée par NXT Racing, la formation de Youri Verswijveren. Un team qui place la barre très haut, puisque d’autres voitures sont prévues pour Stefan Barrewijk et Gianni Van der Craats, 15 ans également, qui sont eux aussi des pilotes débutants.

 

Du Johan Kraan Motorsports, on sait qu’il a fait l’acquisition de la voiture ex-QSR Racing School, avec la ferme intention de ne pas la laisser au garage. Les Belges de EJ Automotive alignent, outre Milan De Laet dans la Cup belge, deux voitures pour Nikodem Wierbicki et le Belge Kristoff Cox, qui retrouveront en piste, dans la Division des plus de 24 ans, la compagnie d’Aleksander Olejniczak.

 

Et chez les Belges ?

 

Dans le clan belge, on note les participations assurées de Ruben Valckenaere (troisième année, TeamFloral), Alexander Borgmans (troisième année, Alnimax Racing), Maxim De Witte (deuxième année, Alnimax Racing), Milan De Laet (deuxième année, EJ Automotive) et Nathan Vanspringel (troisième année, Vanspringel Motorsport). Il faut encore attendre pour connaitre la composition définitive de l’équipe FordStore Feyaerts – trois voitures, dont une avec l’historique numéro #11. C’est également le cas dans les rangs de Belgium Racing/Ford Peerlings, tandis qu’une deuxième voiture est possible chez Vanspringel Motorsport et TeamFloral. De son côté, Andy Gaban, fils et petit-fils de qui vous savez, entend donner une suite à son one shot sur le Circuit de Zandvoort.  

 

“Vu les circonstances – entendez la pandémie – nous ne pouvons pas nous plaindre d’un manque d’intérêt pour la Ford Fiesta Sprint Cup, explique Dick van Elk, l’homme fort de la structure de promotion V-Max Racing Management. Je compte sur une vingtaine de voitures sur la grille pour les épreuves d’ouverture de la saison. Ce qui correspond aux chiffres de 2020, et quand on sait que pas mal de pilotes s’en vont découvrir d’autres horizons, cela signifie que de nombreux débutants décident de privilégier la Ford Fiesta Sprint Cup. C’est et cela reste l’ADN des coupes de marque badgées Ford : offrir aux nouveaux venus la chance d’acquérir de l’expérience et se préparer à piloter un jour des bolides plus puissants.’’ (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet