logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Quatre communes-hôtes pour agrémenter le Ypres Historic Regularity 2019

Historic 25/11/2019


 

Est-ce son timing atypique qui rappelle les éditions des Seventies, ou le fait que les participants entament une première étape le vendredi soir, pour ne la terminer que le samedi après-midi ? Ou encore est-ce l'atmosphère unique au centre d’Ypres, où les organisateurs accordent une attention particulière à créer un mélange parfait entre détente et compétition ? Une chose est sûre : dès sa première édition l’année dernière, le Ypres Historic Regularity est immédiatement devenu une épreuve majeure dans le cadre des rallyes de régularité européens, et ils seront non moins de 100 ténors, dont une série de spécialistes et 20% d’équipages étrangers, à venir y tenter leur chance et faire un bon dans le temps… d'au moins 30 ans.

"Mises à part quelques adaptations, nous n'avons rien changé au concept initial. Tout comme les ténors européens se voient présenter un programme sportif et compact en juin, les spécialistes de la régularité devront relever les mêmes défis, relève Norbert Dumoulin, responsable de la compétition. Parallèlement à notre concept initial, nous avons élargi le programme pour cette deuxième édition. Au cours des trois jours de course, la caravane visitera quatre communes-hôtes en cours de route. Une innovation dont nous sommes fiers, car dans chaque commune-hôte où la caravane descendra, il régnera une atmosphère de sport automobile à l'ancienne et nous organiserons tantôt une zone de service, tantôt un contrôle de passage ou une étape de régularité sur routes fermées où de nombreux spectateurs pourront voir en toute sécurité les participants en action." Bien entendu, le parcours exact - comme le suppose ce genre d'événement - restera strictement secret. Voici néanmoins des précisions et le programme quant aux quatre communes-hôtes !

Boezinge : capitale du sport automobile "historic"
Vendredi 29 novembre - 18h15

Boezinge, capitale du sport automobile historique au cours des 15 dernières années grâce au Ypres Historic Rally, sera bien sûr à ne pas manquer au rayon des "légendes". Comme l'an passé, les épreuves d’ouverture auront lieu le vendredi 29 novembre au soir. Une régularité sur routes fermées verra les voitures parcourir leurs premiers mètres de course. Au menu, un itinéraire identique à celui de 2018 (Ravestraat & Reningestraat) suivi d'un contrôle de passage sur la Place du Marché, avant d'enchaîner avec l'épreuve de la soirée : un tronçon de régularité secret de 17,13 km !

Commune-hôte de Comines-Warneton : un slalom… comme en 1965
Vendredi 29 novembre - 19h30

Après les deux spéciales d'ouverture, celle de Boezinge et une première régularité secrète, la caravane atterrit à Komen-Waasten (Comines-Warneton). Les deux premières épreuves donneront un aperçu du classement et, à l’initiative de Francis Soete et de l’ancien Lys Racing Team, la première zone de service est prévue au centre de Warneton. En combinaison avec un contrôle de passage dans le café "A l'Hôtel de Ville", où les navigateurs devront faire tamponner leur feuille, la nostalgie sera de mise. Mais ce n'est pas tout ! À quelques kilomètres de là, à Comines, tout comme lors de l'édition 1965, un court slalom sera organisé. Ce n'est qu'après que les participants se retrouveront dans le noir avec au programme une longue série d'épreuves de régularité secrètes, également interrompue vers 21h15 par un temps d'assistance à Merkem De Kippe, où l'étape de régularité finale prévue est en fait un tronçon utilisé pour la dernière fois en 1984...

Commune-hôte de Mouscron : retour à 1997
Samedi 30 novembre - 14h30

Le samedi matin, après une nuit de repos, la caravane reprendra la route et le road-book amènera les participants en Wallonie, où les organisateurs ont choisi cette année de garder le parcours strictement secret ! Les participants entameront l'étape avec six RT consécutifs sans le moindre répit ! Ce n'est que vers 14h30 que les spectateurs pourront revoir les voitures. L'arrivée de la première étape (durant laquelle les participants auront déjà parcouru 500 kilomètres depuis vendredi soir !) sera en vue au moment d'un arrêt à Mouscron. Là où la cinquième étape spéciale était organisée en 1997, les participants profiteront d'un temps d'assistance avant de passer à un test de régularité qui se terminera sur l’arène Mydibel-Lavano ! Une épreuve sur une surface glissante qui offrira sans aucun doute son lot de spectacle. Et si la pluie s'invitait, une zone couverte sera prévue pour le public !

Commune-hôte de Boeschèpe : Incursion en territoire français
Dimanche 1er décembre à 11h30

Les rescapés effectueront une boucle avec des épreuves de régularité secrètes sur le territoire français. Vers midi, les participants se rendront au village français de Boeschèpe pour y disputer l'épreuve finale. Un test de régularité secret avec quelques différences d'altitude et de belles vues, auxquelles les équipiers ne devront pas trop prêter attention s'ils veulent rester sur la bonne voie… Le départ de ce test de régularité se fera Rue du Mont-Noir et sera précédé d'une zone d'assistance au centre de Boeschèpe.

 

Bref, un sacré programme qui devrait nous valoir bien des surprises au niveau du classement... (Vincent Franssen) 
 



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet