logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

RX2e Höljes : Guillaume De Ridder pas verni, mais toujours leader...

Divers 25-08-2021


 

Ultra-dominateur en Catalogne en juillet dernier, Guillaume De Ridder n’est pas parvenu à retrouver le même niveau d’efficacité sur la très technique piste suédoise d’Holjes le week-end dernier. La faute à une série d’improbables rebondissements. En dépit d'un 2ème meilleur temps obtenu dès la première des quatre manches qualificatives au programme, jamais Guillaume De Ridder n'aura par la suite pas été en mesure de pouvoir dérouler son jeu. 

Pourtant auteur d'excellents envols à l'extinction des feux, un contact sur le premier virage de la Q2 se soldera par un modeste 4ème temps. Deuxième du classement intermédiaire au terme de la première journée de compétition, un nouvel accrochage (train arrière ouvert) dimanche matin au départ de la Q3 se conjuguera cette fois par un 7ème chrono avant qu'une crevaison en Q4 ne repousse à nouveau le leader du FIA RX2e hors du Top 5 avec une neuvième place à la clé. 

Autant dire que si Guillaume De Ridder n’a pas réussi à accrocher l’une des trois marches du podium, sa 4ème place à l’arrivée de la finale était un moindre mal tant le parcours du pilote de Nivelles fut littéralement semé d’embûches. “Honnêtement, nous avons tout essayé ce week-end mais rien n’y a fait, explique le pilote. On avait pourtant plutôt bien débuté notre course avec un deuxième temps en Q1 mais tout s’est enchaîné dans le mauvais sens à partir de la Q2 avec deux accrochages successifs sur le premier virage puis cette crevaison survenue en Q4 dès le troisième virage alors que j’étais bien décidé à inverser le cours de mon meeting en misant sur quatre pneumatiques neufs qui m’auraient permis de remonter dans la hiérarchieEn finale, nous avions encore l’opportunité d’inverser la dynamique de notre week-end et la deuxième marche du podium aurait pu être à notre portée mais une nouvelle crevaison s’est chargée de mettre un terme à mes ambitions. L’un dans l’autre, cette 4ème place à l’arrivée nous permet de sauvegarder notre position de leader au classement général mais je conserve clairement un goût d’inachevé. C’est dommage car, depuis mes débuts sur cette piste, j'étais toujours parvenu à y décrocher des résultats de choix" 


Pour Guillaume De Ridder, il faudra réagir dès les 4 et 5 septembre prochains à l’occasion de la troisième étape de la saison 2021 à venir sur le circuit français de Lohéac. Toujours leader du général, son avance de 8 points au soir de Barcelone s’est réduite à une seule et unique unité par rapport à son plus proche adversaire Jesse Kallio, tandis que Fraser McConnell reste à l’affût avec seulement deux longueurs de retard sur Guillaume De Ridder. (Vincent Franssen & Com)


 



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet