logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

RX Benelux Spa : Doran et Bakkerud au pouvoir après la Q2

Divers 12/05/2019


 

Cette édition 2019 du Spa World RX of Benelux est décidément très ouverte. Un tracé nouveau pour tous,  des conditions météo changeantes et la hiérarchie 'logique' est bouleversée. Le plus rapide à l’issue des deux premières salves de qualification, c’est le Britannique Liam Doran au volant de l’Audi S1 du team Monster Energy, que l’on n’attendait pas à pareille fête. "C’est bien entendu mieux qu’espéré, souriait le très sympathique pilote britannique, mais franchement, l’équipe a super bien géré tous les paramètres et en plus j’adore ce tracé, qui est à la fois très glissant et très rapide. Dans le dernier virage du circuit, le banking, je prends vraiment mon pied."

 

Le succès du Team Monster Energy RX Cartel est complété par la deuxième place du Team Principal Andreas Bakkerud : "Je crois que je suis encore plus heureux pour Liam que pour moi, avouait le pilote norvégien. Ma dernière victoire dans une séance de qualif, c’est déjà il y a longtemps, au Portugal 2017, et donc je suis très fier du travail de l’équipe. Le circuit est génial, son seul point noir… ce sont les noms des virages que je n’arrive pas à prononcer. Bon, plaisanterie mise à part, demain est un autre jour avec des conditions qui devraient être très sèches. On va tenter de garder notre avance pour se qualifier pour les demi-finales. On est prêts pour la bagarre !"

 

Autre surprise, la 3ème place du revenant Joni Wiman, déjà bien dans le coup après deux ans et demi d’absence. "Quel plaisir de retrouver l’ambiance des paddocks… Au premier abord, je n’étais pas très enchanté par le circuit car je trouvais que la partie en terre était trop courte. Mais après les premiers essais, j’ai trouvé cela très fun. J’avoue que je suis un peu étonné du résultat, mais je suis prêt à défendre mes chances, surtout sur le sec."

 

Moins de chance pour les pilotes belges. Après avoir réussi le 12ème chrono en Q1, François Duval a connu des problèmes de boîte dans la Q2 qui l’ont empêché de terminer la course. Enzo Ide poursuit lui son apprentissage et préfère sagement et logiquement accumuler de l’expérience plutôt que de prendre des risques inconsidérés. Reste Guillaume De Ridder ! 14ème après les deux qualifs, le Nivellois reste concentré sur son objectif : les demi-finales ! "J’ai eu un peu de mal en Q1 car c’est la première fois que je roulais sur une piste mouillée avec une Supercar et il y a beaucoup de choses à gérer. Cela allait déjà beaucoup mieux en Q2 mais j’ai été un peu retardé par des faits de course. Je pense que sur le sec, cela devrait aller mieux et le rythme est là pour décrocher une place en demi-finale."

 

Au programme de ce dimanche, les qualifs 3 et 4. A l’issue de ces qualifications, les 12 meilleurs temps seront qualifiés pour les demi-finales. Et les 3 premiers de chacune des deux demi-finales seront qualifiés pour la Finale. (Vincent Franssen & Com / Photos Jacques Letihon)

 

Spa World RX of Benelux / Résultats après Q1 & Q2 :

1. Liam Doran (Audi S1) ; 2. A. Bakkerud : (Audi S1) ; 3. J. Wiman (Hyundai i20) ; 4. T. Scheider (Seat Ibiza) ; 5. K. Szabo (Audi S1) ; 6. J. Baumanis (Ford Fiesta) ; 7. C. Raymond (Renault Clio) ; 8. T. Timerzyanov (Hyundai i20) ; 9. A. Marklund (Renault Mégane) ; 10. T. Hansen (Peugeot 208) ; 11. K. Hansen (Peugeot 208) ; 12. M. Ekström (Audi S1) ; 13. G. Chicherit (Renault Mégane), 14. G. De Ridder (Renault Clio) ; 15. O. Bennett (Mini Cooper) ; 16. F. Duval (Skoda Fabia) ; 17. Pal Try (Ford Fiesta) ; 18. E. Ide (Audi S1) ; 19. H. Knapick (Citroën DS3) ; 20. G. Demoustier (Peugeot 208).



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet