logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Rallye : des protocoles Covid-19 qui risquent de faire pas mal causer...

Rally 02-06-2020


 

Petit à petit, la vie reprend son cours. Et alors que l'Europe avance dans le déconfinement, les mécaniques devraient vrombir bientôt, en Belgique comme ailleurs. S'il a beaucoup été question de circuit ces derniers temps, avec la reprises des journées de type 'Track-Day' à défaut de réelle compétition, le rallye va aussi reprendre vie au cours des prochaines semaines. Sous certaines conditions, bien sûr, qui pourraient en dire long sur la manière dont les fans devront vivre les épreuves en seconde partie d'année 2020. Voire au-delà...

 

C'est ainsi que les organisateurs du Rally Roma di Capitale, manche du FIA European Rally Championship programmée du 24 au 26 juillet, ont présenté leur Protocole Covid-19, mis sur pied en collaboration avec les autorités et les fédérations. En gros, il est question de distanciation sociale, de port du masque, de salles de presse à la capacité limitée (ce qui risque fort de durcir les conditions d'accréditations presse), mais aussi d'une... application rendue obligatoire, afin de permettre à tout organisateur de transmettre des infos au public. Infos en lien avec la compétition, mais aussi la sécurité sanitaire. 

 

Le hic, c'est que cette application aura une double utilité, puisqu'il sera demandé aux spectateurs de mentionner à l'avance les endroits auxquels ils envisagent de se rendre sur les spéciales, ceci afin d'éviter une concentration trop importante de spectateurs dans un même virage, par exemple. 

 

Il conviendra d'analyser le fonctionnement d'une telle application lors de l'épreuve italienne, et de comprendre assez vite dans quelle mesure elle représente une avancée... ou une contrainte. Les spectateurs joueront-ils le jeu ? Accepteront-ils, lors d'un Condroz (par exemple...) de changer leurs plans dès l'instant où un spot aurait atteint son quota ? Ces mesures, en lien avec le Covid-19, vont-elles servir à poser les bases du rallye pour les années à venir ? Comme c'est le cas depuis la mi-mars, pour des raisons que l'on comprend parfaitement, la liberté des uns et des autres n'est-elle pas foulée au pied ? 

 

Ce qui est sûr, c'est que le rallye tel qu'on va le vivre dans les prochains mois pourrait ne pas plaire à tout le monde. D'autant que tous les organisateurs n'ont peut-être pas les moyens de développer une 'app'. Rappelons tout de même que l'épreuve dont il est question ici est une manche du Championnat d'Europe, sous label FIA. Reste à voir la manière dont les choses évolueront à d'autres niveaux de compétition. (Vincent Franssen) 



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet