logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Rallye de la Semois : Cunin par habitude, Delrez sans concession

Rally 05/09/2018


 

Une fois de plus, l'équipe du Promo Racing et la région aussi belle que naturelle de Bièvre ont attiré beaucoup de monde le week-end dernier à l'occasion du Rallye de la Semois. Avec 142 partants, le succès était assuré et malgré d'inévitables faits de course, l'épreuve a été intéressante à suivre. Aussi rapide que technique, le parcours 'pour grands garçons' de la Semois est un de ceux qui permet le plus au trio pilote, copilote et monture de s'exprimer. Si la cavalerie y est indispensable sur des spéciales show typées circuit comme Gedinne, les meilleurs pilotes peuvent aussi faire la différence dans celles en ligne, dont la mythique de Bellefontaine (20,7 kilomètres !) ou encore Gros-Fays.

 

Le plus bel exemple s'appelle Thomas Delrez, qui nous rappelle les plus grandes qualités d'un certain François Duval. Avec sa Peugeot 206 RC, proposée en toute dernière minute par l'équipe de Laurent Wilkin, et sur les terres de sa copilote Mélissa Poncin, le trio a mis tout le monde d'accord ! Dont les fameuses Citroën DS 3 R3 de la même équipe qui suivaient sur le podium. A leur volant, deux locaux bien connus, puisque Dimitri Pirot (récent vainqueur du Rallye de la Famenne avec la même auto) et Jean-Yves Lejeune visaient clairement la victoire. Mais pas besoin de turbo pour Delrez-Poncin qui exploitaient au maximum les qualités de leur lionne du jour pour signer une première victoire inoubliable. Avec leurs pneus conventionnels obligatoires en D1-2-3, le trio de tête a une nouvelle fois impressionné les suiveurs, au même titre que le récent champion de la discipline, Julien Delleuse (Opel Astra), qui reconnaissait quelques erreurs pneumatiques durant la journée. 'Limité' en cylindrée par le 1600cc de sa Peugeot 106, Nicolas Vanderweerde ne pouvait rêver meilleure journée et son top 5 signifie beaucoup, au même titre que sa signifiante victoire de classe. A domicile, Julien Bertholet n'avait pas à rougir sur une autre... DS 3 R3 en échouant à 5 secondes de Nicolas.

 

Autre belle histoire dans le top 10, celle du passionné Jonathan Rosen, qui s'illustrait en Classe 11 après un joli duel avec Jonathan Wiart (cardan cassé sur la BMW). 11ème, Olivier Querinjean et sa Ford Escort ont prouvé que les anciennes avaient toujours leur place parmi les plus modernes. Juste derrière, à 11 secondes seulement, Philippe Marchal ne dira pas le contraire pour son retour avec son Opel Kadett. Si Delleuse est déjà champion, Jean-Julien Gaudin a assuré les gros points pour le titre de vice-champion en prenant la 16ème place, la victoire en Division 2 et en Classe 6 bien sûr !

 

Non loin avec sa 106 de D2 également, Pascal Bomblé a résisté à une armada en Classe 5 où l'on retrouvait Laurent Léonard, Manu Canal-Robles ou encore Stéphane Boelens parmi bien d'autres. Et c'est ce dernier qui remportait l'officieux défi des anciens en échouant à une bonne dizaine de secondes de Bomblé qui a assuré sa réputation de nouvelle référence de la classe.

 

Première voiture de moins de 1400cc à l'arrivée, Arnaud Goire a également dû se cracher dans les mains pour s'imposer en Classe 8, où Philippe Castremanne abandonnait à quelques kilomètres de l'arrivée suite à des soucis mécaniques sur sa légendaire Suzuki Swift. Enfin, Anthony Dauvin (106) s'imposait pour sa part en 2-4 et à la 42ème place du général parmi les 50 classés.

 

La WRC et Cunin ont parlé

 

Néanmoins, le plus rapide de la journée était bien sûr Eric Cunin avec sa Skoda Fabia WRC engagée en Division 4, réservée aux voitures les plus évoluées. A domicile, il s'imposait pour la neuvième fois avec plus d'une minute d'avance sur son ami Laurent Mottet, qui retrouvait la Porsche 911 de Francis Lejeune. Pour une petite seconde, ce dernier faisait chanter la cavalerie du six cylindres à plat dans la dernière spéciale de Gedinne pour s'imposer d'une seconde face à l'autre mélodieuse Opel Astra de Christophe Verstaen. Exceptionnel deuxième après la première spéciale, à moins d'une seconde au kilomètre de la WRC, Christophe ne pouvait pas faire plus puisqu'il avait même pris provisoirement le meilleur sur Jean-Philippe Radoux, finalement contraint à l'abandon suite à des surchauffes moteur sur son efficace Mitsubishi Lancer Evo9. Désormais en DS 3 R3, mais équipée de pneus de compétition, Jérémy Princen terminait de belle manière face à Verstaen qui se permettait même un scratch (dans Bellefontaine évidemment...) devant Cunin, assurant déjà sa victoire. A une magnifique cinquième place, Kristof Lombaerts (Opel Adam R2) remportait la 4-12 et précédait Grégoire Coulembier et sa Ford Fiesta Super 1600 avant leur abandon mécanique. Deuxième dans cette catégorie et huitième du général, Frédéric Lentz (106) est encore en mesure de jouer le championnat D4 où Verstaen devrait prendre la tête devant Princen.

 

Bien sûr, les historiques étaient une nouvelle fois présentes en nombre du côté de Bièvre et le plus rapide du jour était Romain Degreef (VW Golf) qui s'imposait en PH/SR. Devant dès le début de la journée, il précédait les frères Lattaque, Tony et Charly, dans un style toujours bien entretenu avec leur Opel Manta. Sur la troisième marche du podium, Luc Klouytten imposait sa Porsche 944. Du côté des montures Classic, identiques à la fiche d'homologation de l'époque, Benjamin Defesche et son Opel Ascona gagnaient devant la monture similaire de Pierre-Etienne Bernes. Malheureusement contraints à l'abandon suite à des soucis mécaniques également, Jean-Pierre Van de Wauwer (Lancia Beta Monte-Carlo) et Dany Jacques (Ford Escort) étaient également en mesure de jouer la victoire. Sur la dernière marche du podium, on retrouvait une autre Porsche (911 SC cette fois), celle de Pascal Moutschen. Parmi les huit classés, on retrouvait encore Christophe Demarche et son originale Lada VFTS qui remportaient la Classe 16 tout en intégrant le classement parmi les cinq premiers du général. (Vincent Franssen & Com / Photos Sébastien China)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet