logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Sezoensrally : Verschueren tape une pierre, Princen gagne !

Rally 21/05/2017


 

 

Comme souvent déjà par le passé, le Sezoensrally, cinquième manche du Belgian Rally Championship, s’est joué en fin de journée. Pendant 12 spéciales, le duel pour la victoire a été passionnant entre Vincent Verschueren et Kris Princen. Au départ de la treizième spéciale, l’écart entre eux n’était plus que de 2,5. Et c’est précisément à ce moment-là que la course basculait. Verschueren heurtait une grosse pierre et brisait la suspension de sa Skoda Fabia R5. Il devait renoncer. Kris Princen en profitait pour s’offrir sa deuxième victoire de la saison après avoir remporté le Rally van Haspengouw. Au classement du BRC, le Limbourgeois revient à 8 points de Verschueren, toujours leader du championnat.

"Cette victoire fait vraiment du bien car nous nous sommes battus toute la journée, reconnaissait Kris Princen. Pendant tout le rallye, nous avons roulé le couteau entre les dents. Cette fois, la chance était de notre côté. Avant cette spéciale de Peer, j’avais réduit mon écart. Nous savions tous les deux que nous allions attaquer au maximum dans cette spéciale encore. Dans mes notes, j’avais pour indication de ne pas couper dans ce virage à gauche. Je savais qu’il y avait une pierre. La lutte pour le titre est relancée."

Pour Verschueren, auteur de la majorité des meilleurs temps, cet abandon en vue de l’arrivée était difficile à avaler. "J’étais le premier concurrent disposant d’une voiture aux voies larges à passer dans ce Gauche et je devais conserver la roue droite dans la trace, sous peine de risquer la sortie de route à cause des graviers. Nous étions peut-être un centimètre trop à la corde et nous avons touché cette grosse pierre. Le choc a été violent. L’amortisseur est passé à travers le capot. C’est vraiment dommage, mais nous prendrons notre revanche à Ypres", concédait Vincent Verschueren.

Geusens sur le podium

La 2ème place finale est revenue à Polle Geusens, qui signait ainsi son meilleur résultat en Championnat de Belgique. "Je voulais me montrer à l’occasion de mon rallye à domicile et ça a fonctionné", souriait Polle Geusens, dont l’assistance à Bocholt était assurée par des trois frères et quelques amis. "Cette 2ème place n’en est que plus belle. Je n’aurais jamais osé espérer signer ce résultat. Nous avons dû travailler jusqu’à jeudi soir pour que la voiture soit prête."

Pour la troisième année consécutive, Stephen Wright s’offrait un podium dans le Limbourg. Cette fois, le jeune Irlandais ne trouvait pas le bon rythme sur sa Ford Fiesta R5: "Je n’ai pas aussi bien roulé que l’an dernier, où j’étais dans le coup dès le départ. Je me préparais à me contenter de la 5ème place, mais je suis remonté au classement quand les autres sont partis à la faute", reconnaissait Wright, qui offrait un joli résultat à son copilote, originaire de Bocholt.

Jonas Langenakens terminait juste au pied du podium. Le pilote de Landen se satisfaisait de ce résultat : "Nous terminons avec notre Mitsubishi derrière trois R5. Je dois donc être content. Je me suis bien amusé et il n’était pas possible de faire mieux."

La pierre qui éliminait Verschueren faisait encore d’autres victimes. Achiel Boxoen, le poulain de Freddy Loix, brisait la direction de sa Skoda, perdant ainsi sa 7ème place. Benoît Allart parvenait à terminer la spéciale avec une direction cassée, mais il perdait une place au classement et devait se satisfaire du 5ème rang. "C’est une saison à oublier. La malchance continue à nous poursuivre. Cette 5ème place n’est malgré tout pas si mauvaise puisque je n’en suis qu’à ma deuxième participation à Bocholt. Rouler sur cette terre, c’est vraiment spécial", reconnaissait Benoît Allart.

De Mevius fait forte impression

Dans le cadre du Junior BRC, Guillaume de Mevius a réalisé le sans-faute tout en impressionnant les suiveurs. Avec sa Peugeot 208 R2 noir-jaune-rouge, Guillaume terminait à la 6ème place du classement général, un résultat qui lui a permis d’engranger un maximum de points en Junior BRC ainsi que le Junior Award. "C’était ma deuxième participation au Sezoensrally et cela reste particulièrement amusant de rouler sur la terre avec une voiture qui est en fait réglée pour l’asphalte", jubilait Guillaume de Mevius, victorieux du classement Junior BRC avec une avance de pas moins de 4'14" sur Jelle Vermeire. 

En M-Cup, la course a été dominée de bout en bout par Wim Muilwijk. Après avoir tapé une bordure, Franky Boulat, le leader du classement, devait se contenter de la 4ème place derrière Bert Truyens et Tom Ceuppens.

En Historic, le spécialiste local Gunther Monnens s’est montré intraitable avec son Escort. Le duel face à Robert Droogmans n’a jamais eu lieu puisque ce dernier devait renoncer dès la deuxième spéciale après un bris d’embrayage. La 2ème place en Historic revenait à Robin Maes devant Dirk Deveux. Guino Kenis et Tom Van Rompuy devaient garer prématurément leur BMW M3. (Vincent Franssen & Com / Photos Tony Henssen)



R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet