logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Spa Six Hours : une 25ème édition dignement célébrée

Historic 17/09/2017


 

Une totale réussite ! Pour la 25ème édition leur meeting phare, Spa Six Hours, les forces vives de Roadbook Organisation avaient mis l’accent sur la compétition, accueillant une fois de plus quelques-unes des meilleures séries européennes sur le front des courses historiques. De quoi permettre à un public traditionnellement nombreux de pleinement profiter d’un spectacle assuré par les F1, protos, GT et autres voitures de tourisme du temps d’avant.

 

L’épreuve phare de ce rendez-vous est celle qui a donné son nom à l’épreuve, les Spa Six Hours Endurance. Une course qui a proposé un affrontement de grande qualité entre les... 16 Ford GT40 présentes au départ ! Si la GT40 #9 de Frank Stippler, Michael Funke et Georg Nolte a longtemps occupé la tête du classement, elle a finalement dû baisser pavillon face à la #55 des spécialistes Britanniques Chris Ward et Andrew Smith, qui ont décroché leur première victoire dans la classique ardennaise. Il s'agissait du 7ème succès consécutif d'une GT40, la 12ème victoire de la légendaire Ford en un quart de siècle.

 

Les GT40 ont monopolisé le top 5 final, avec Jason Wright, Michael Gans et Andy Wolfe sur la plus petite marche du podium, devant Shaun Lynn et Andrew Haddon d'une part, Markus Graf Von Oeynhausen et le jeune Belge Nico Verdonck de l'autre. C'est la superbe Aston Martin DB4 GT DP214 de Friedrichs, Hadfield et Mallock qui s'est imposée comme la 'best of the rest', s'offrant une rutilante 6ème place devant les exceptionnelles Lotus Elan 26R des Britanniques Wilson-Stirling-Pittard et Porsche 904 de Fatemi-D'Ieteren, qui ont fièrement trouvé place dans le top 10 au beau milieu de bolides bien plus puissants. Déception pour les Shelby Cobra, avec la #10, soit la version Daytona de Hart-Hart-Pastorelli, contrainte à l'abandon après avoir été omniprésente dans le top 5. Casse moteur spectaculaire de Christophe Van Riet au volant de la #81, parti en tête-à-queue dans la ligne droite devant les stands F1 ! A noter, côté belge, la 19ème place de Thierry de Latre du Bosqueau et José Close au volant d'une Shelby Cobra.

 

Victoire belge en F1 !

 

Autre incontestable tête d’affiche du meeting, les deux joutes de la très officielle compétition FIA Masters Historic Formula One ont permis à Loïc Deman (Tyrrell 010) d’être prophète en son pays, remportant la Course 1 après avoir résisté à… l’autre Belge Christophe D’Ansembourg (Williams FW07), parti en tête-à-queue dans le dernier tour après avoir loupé une vitesse. Une averse en début de Course 2 condamnait d’emblée Deman, tandis que Michael Lyons, malchanceux la veille avec son originale Williams-Longhorn, effectuait un cavalier seul pour l’emporter devant Christophe D’Ansembourg, qui s’offrait un deuxième podium en deux jours, et Mike Cantillon.

 

Les nostalgiques des 24 Heures du Mans et des 1000 Km de Spa ont pris un maximum de plaisir durant la course des Masters Sports Cars. Et si les rutilantes Lola T70 étaient favorites, une seule s’est réellement battue pour la victoire, Hadfield et Voyazides s’imposant devant la McLaren M6B de Banks-Banks et la Chevron B19 d’un Loïc Deman décrochant un nouveau podium ! Nettement plus récents, les protos et GT des Masters Endurance Legends ont disputé la toute première course de leur histoire dans nos Ardennes, et si la Peugeot 908 de Nicolas Minassian et la Pescarolo de Matthieu Lahaye s’élançaient avec une cote de favorites, les conditions météorologiques ont joué en faveur des LMP2, moins puissantes, avec un doublé des Oreca, l’Irlandais Sean Doyle l’emportant devant le Britannique Jonathan Kennard.

 

Autre confrontation de grande qualité, les Masters Gentlemen Drivers Pre-66 GT ont tourné à la démonstration pour les spectaculaires Shelby Cobra, la victoire revenant à Grahame et Oli Bryant devant les duos Gans-Wolfe et Voyazides-Hadfield, ces derniers utilisant une version Daytona. Plateau bien plus varié dans les Woodcote Trophy et Stirling Moss Trophy réunis, avec la victoire pour la très profilée Lister Costin de Chris Ward et Andrew Smith devant la Lotus XV de l’Américain Michael Gans et la seconde Lister Costin du Hollandais David Hart.

 

Réunissant les voitures de Grand Prix des décennies ’30 à ’60, les joutes de l’Historic Grand Prix Cars Association ont permis aux machines créées par Colin Chapman de s’illustrer, Samuel Wilson imposant à deux reprises sa Lotus 18, devant la Lotus 16 à moteur avant de Joaquin Folch-Rusinol en première manche, relayée par la Lotus 25 d’Andy Middlehurst ce dimanche

 

Spectacle total

 

Parmi les autres épreuves au programme, signalons la domination des ‘gros cubes’ américains dans l’épreuve Masters Pre-66 Touring Cars, avec la victoire de la Ford Falcon Sprint de Gardiner-Keen devant la Mercury Comet Cyclone du Néo-Zélandais Roger Wills. A noter le podium de l’originale Studebaker Lark Daytona du Britannique Whale. Voitures de tourisme toujours avec le U2TC, qui regroupe les bombinettes de moins de 2 litres des années ’60. Et victoire au cumul des deux manches pour l’Alfa Romeo Giulia Sprint GTA des frangins Maxim et Andrew Banks devant un certain Steve Soper (Ford Cortina Lotus), ancienne gloire des compétitions internationales.

 

Présent pour la première fois au programme de Spa Six Hours, le Jaguar Classic Challenge, organisé par la maison-mère, a permis aux E-Type de s’en donner à cœur joie, la victoire revenant aux Dodd père et fils devant l’Allemande Rhea Sautter, associée au Britannique Andy Newall. Organisée en hommage à Barry Sidery-Smith, l’épreuve Spa One Hour a de son côté souri aux Morgan +8, avec les victoires des Bryant père et fils. Pour être complet, signalons le double podium belge signé Guy Peeters (Chevron B23) et Eric Mestdagh (GRD) derrière la Lola T282 de Voyazides-Hadfield en première manche dans l’Historic Sports Car Club, Mestdagh faisant encore mieux ce dimanche en s’imposant lors de l’ultime joute du meeting. 

 

Au bout du compte, Roadbook Organisation peut se féliciter d’une 25ème édition marquée par une omniprésence des clubs, fruit d’un judicieux partenariat avec la Fédération Belge des Véhicules Anciens (FBVA). (Vincent Franssen / Photos Dereck Latet & Charlotte Castelein - The Picture)



R Tech R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet