logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

TCR Benelux : les enseignements du Kick-Off de Mettet

Circuit 15-10-2015


 

Cette fois, c'est officiellement parti ! Autant le reconnaître, Kronos Events a fait les choses dans les règles de l'art ce jeudi sur le circuit Jules Tacheny. Pour le Kick-Off du TCR Benelux, cinq autos étaient officiellement présentées, en version statique, dans le paddock, soit la Seat Leon Cup Racer, la Honda Civic TCR, la Volkswagen Golf TCR, la Subaru STI TCR et la toute nouvelle Opel Astra OPC TCR, présentée en Première mondiale. Ajoutez à cela la présence de Marcello Lotti en personne, créateur du concept TCR et organisateur de la TCR International Series, des représentants des médias internationaux, de nombreux responsables de teams, pilotes, curieux et autres, et vous obtenez une journée bien remplie et riche en enseignements...  

 

6 meetings, une seule fois par circuit

 

On reviendra plus tard sur le cas du concept TCR au sens large du terme, mais intéressons-nous d'abord au TCR Benelux, qui reposera finalement sur 6 meetings, et non 7, en 2016. Soit un seul passage à Francorchamps (mais finalement pas lors du week-end du WEC), Zolder, Mettet, Colmar-Berg, Zandvoort et Assen. Le calendrier n'est pas encore bouclé, et donc non encore officialisé, mais à ces six rendez-vous, il convient d'ajouter un Press & Test Day qui aura un caractère obligatoire pour les participants. L'endroit de cette journée d'essais et de présentation n'a pas encore été déterminé.

 

Afin de se donner un maximum de chances de présenter une grille de départ digne de ce nom, en dépit des limites actuelles du système TCR en termes de livraison de voitures autres que les Seat Leon Cup Racer, la compétition ne débutera pas avant le mois de mai 2016. Il convient donc de parler d'une première saison afin de tout mettre en place, ce dont Kronos ne se cache pas... 

 

La grille de la course d'Endurance... via Facebook !

 

Parmi les règles officialisées ce jeudi, notons l'obligation de deux pilotes par voiture, avec pour seule exception les gentlemen-drivers qui voudraient la jouer en solo. Chaque meeting consistera en une séance d'essais libres de 45', suivie de... la course d'Endurance (plus ou moins 60'). Dont la grille de départ sera déterminée par... des votes sur Facebook ! Voilà qui promet... Le lendemain, deux Sprints figurent au menu, chacune de ces courses consistant en un premier segment de 20', la montée en piste de la Leading Car, et un second segment de 20'. Soit quatre attributions des points par week-ends pour le Sprint. Pour établir la grille de départ du Sprint 1, on retiendra le meilleur chrono du premier pilote lors de son relais dans la course d'Endurance. Idem avec le second pilote (qui fera donc le second relais) pour la grille du Sprint 2. 

 

Dans le paddock, Kronos Events va créer un TCR Village Concept, avec des 'façades' communes, afin de niveler viusuellement les différences éventuelles entre un top team et une infrastructure plus modeste. Les camions, plateaux et autres seront donc 'cachés' derrière cette avant-scène identique pour tout le monde, et accessible au public. Chaque team disposera de 100m² pour une voiture, ou 170 m² pour deux voitures. 

 

Tarif dégressif

 

L'engagement à l'année a été fixé à 19.500 euros par voiture. Un tarif qui est en fait dégressif. Si le cap des 15 voitures est dépassé, le prix sera de 16.575 euros. Si celui des 20 voitures est dépassé, cela reviendra à 15.600 euros. 

 

Cinq titres seront décernés au terme de la saison : meilleur Pilote, meilleur Team, Car of the Year, meilleur Junior et meilleure Lady... si elles sont au moins trois au départ. 

 

Ajoutez à cela des pneumatiques Michelin à 370,00 euros l'exemplaire, de l'essence standard venant de la pompe la plus proche, des plaquettes de freins identiques pour tous (à déterminer), une bonne dose de contrôles techniques pour éviter toute tricherie, l'obligation de disposer d'un 'data logger' permettant de récupérer les données, etc.

 

15 autos en 2016 ?

 

Reste la question essentielle : combien d'autos peut-on décemment attendre sur la grile de départ de la première course du TCR Benelux ? "Nous sommes bien sûr conscients que la première saison ne sera pas simple du tout, explique Marc Van Dalen. Disons qu'on espère atteindre le cap des 15 voitures... même si avec ce nombre, on perd clairement de l'argent. Mais on sait que le concept est le bon, et que dès l'instant où les voitures seront disponibles en suffisance, cela marchera. En 2017, par exemple... Pour le reste, Kronos Events a de nouveau pris un gros risque, car ni Jean-Pierre Mondron ni moi n'avons besoin de cela. Mais nous sommes des passionnés, et on veut aller au bout de l'aventure. Cela dit, si début 2016, il y a 3 engagés, on annulera tout ! Mais j'aimerais que les teams belges jouent le jeu en enregistrant dès maintenant leurs commandes de voitures. Les possibilités de participations avec des bolides du TCR sont très importantes, avec quelque 15 compétitions différentes qui existeront dès 2016, sans parler des autres courses où ces voitures sont admises. Il est donc parfaitement possible de rentabiliser le matériel rapidement. Autant dès lors ne pas traîner. Marcello Lotti l'a annoncé, toute commande enregistrée maintenant aboutira à une livraison au printemps. Quel que soit le modèle choisi. Kronos a pris des risques, il nous serait agréable de voir les équipes belges faire de même..."

 

Voilà qui est dit. On vous tient bien sûr au courant... (Vincent Franssen / Photos Jacques Letihon) 



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet