logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Totale incertitude au Tour de Belgique ce week-end

Historic 15/11/2017


 

Plus que deux fois dormir… Ce vendredi, le Tour de Belgique 2017 débutera avec une journée consacrée aux contrôles puis au Prologue (dès 14h30) auquel participeront tous les concurrents, quelle que soit leur catégorie. Sur le coup de 17h30, les équipages engagés en ’’Marathon’’ s’élanceront de Durbuy, plaque tournante de l’épreuve, pour une étape 1 qui se clôturera à 22h15 au terme de 200 kilomètres qui s’annoncent 'corsés'.

 

Samedi, les départs - pour l’ensemble du peloton - sont programmés à partir de 08h00 sur la place aux Foires à Durbuy. Après une matinée consacrée en priorité aux courses de côte (sur routes fermées), une halte est prévue pour le lunch à Gendron-Gare. Ensuite, la caravane mettra le cap sur Mettet avant de revenir à Barvaux pour y passer la nuit (Hôtel Azur-en-Ardenne).

 

La troisième et dernière journée commencera à 08h10 et se terminera dès 16h20 dans la magnifique cour de l’Abbaye de Stavelot. Avant d’en arriver là, les participants auront effectué un large périple dans le Luxembourg puis les Cantons de l’Est ; ils se seront ensuite restaurés au circuit de Spa-Francorchamps avant d’y disputer un RTC puis auront encore sillonné la région de Spa-Verviers avant de filer vers la cité abbatiale. C’est là qu’à partir de 19h00, les lauréats du Tour de Belgique 2017 seront connus… et fêtés comme il se doit.

 

Encore Piraux-Monard et Blaise-Sevrin ?

 

Des lauréats qui auront émergé d’une bataille somptueuse dans les deux catégories. Le niveau du plateau apparaît en effet très élevé et la tâche des pronostiqueurs ne s’annonce pas évidente.

 

Vainqueurs à deux reprises (2014 et 2016) depuis que DG Sport a repris l’organisation de ce rendez-vous du calendrier, Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine) font figure de favoris en ’’Marathon’’. Ce tandem aussi expérimenté que complémentaire ne pourra toutefois se permettre la moindre erreur car de nombreux challengers se tiendront prêts à en profiter. Dans le désordre, citons Yves Deflandre-Joseph Lambert Porsche 911 1974), Johnny Delhez-Eddy Gully (Ford Escort RS MK1 1974), Jacques Evrard-Yves Noelanders (Porsche 911 1970), Daniel Reuter-Christian Bernard (Porsche 914/6 1970) ou encore les Français Christophe et Anne Baillet (qui ont délaissé leur habituelle Porsche 911 SC pour une Ford Escort RS MK2 1977).

 

En fonction de l’âge de leur monture et donc du coefficient qui lui sera attribué, on suivra de près les performances de Serge Adriaens-Freddy Moors (Volvo PV544 1961) et Alexandre Delhez-Eric Chapa (Ford Anglia 1962) qui ont opté pour des modèles anciens, et de Damien Chaballe-Yannick Albert (Citroën Visa GTi 1986), Patrice Simon-Vincent Duchesne (Porsche 924S 1985) et autres Paul Herman-Baptiste Gengoux (VW Golf 2 GTi 1984) qui misent sur des ’’Youngtimers’’

.

Ces autos plus jeunes seront également présentes dans la catégorie Tour de Belgique, qu’il s’agisse de la Mazda 323 GTX Turbo 1990 de Michel Thibaut-Philippe Verpoorten ou des Lancia Delta Integrale de Volker Scheck-Yves Chantraine et Gérard Meeuwissen-Serge Kauth. Sur le papier, ce sont toutefois des engins un peu plus anciens qui semblent les mieux armés pour triompher, notamment les Porsche 911. Disposant d’une version 1982, les vainqueurs 2016 Stéphane Blaise-Marc Sevrin sont considérés par beaucoup d’observateurs comme les hommes à battre. Ils devront cependant se méfier des autres Porschistes Johan et Peter Gitsels (911 SCRS 1982), Pascal Gonin-André Lys (911 1982) et de la famille Bartholemy, le père Michael, le team-manager du team Marc VDS en MotoGP et son fils Noah (911 S 1974).

 

Là aussi, les outsiders apparaissent très affûtés. Dans une liste loin d’être exhaustive, on relève Gaëtan Schoonbroodt-Amélie Gonay (Ford Escort RS MK1 1974), Claude Verhelle-Yves Thirionnet (Ford Escort 2000 RS MK2 1977), Dirk Van Rompuy-Chris Goris (Opel Ascona B 1982), Jean-Claude Mathoul-Patrick Van Damme (Alfa Romeo Giulia SV 1966), Robert Rorife-Guy Peigneux (Volvo 121 1962) sans oublier Michel Closjans-Renaud Herman, dont la Porsche 356 Pré-A 1948 semble vieillir comme le bon vin.

 

Le décor est planté et pourrait se napper de quelques touches hivernales qui feraient le bonheur des photographes. Les acteurs sont connus et prêts à en découdre. Reste à écrire le scénario de ce Tour de Belgique 2017. Et là, tout est possible… (Vincent Franssen & Com)

    

Tour de Belgique 2017 / Timing 

 

17 novembre 2017         

            08h15   :    ouverture du contrôle administratif (Centre de Durbuy)

            08h45   :    ouverture du contrôle technique (Garage Ford Devillers à Barvaux)

            13h30   :    affichage de la liste des équipages admis au départ

            14h30   :    départ du prologue (RTC sur le circuit de Marche-en-Famenne/Tour de Belgique et Tour de Belgique Marathon)

            16h00   :    arrivée du Prologue mise en parc fermé des voitures de la catégorie Marathon (Avenue Hubert Philippart – Durbuy)

            17h30   :    départ Etape 1 (Tour de Belgique Marathon)

            22h15   :    arrivée Etape 1 (Barvaux-sur-Ourthe / Hôtel Azur-en-Ardenne)

 

18 novembre 2017        

            08h00   :    départ Etape 2/1 de la Place aux Foires (Durbuy)

            11h50   :    arrivée Etape 2/1 (Gendron-Gare) – lunch

            13h00   :    départ Etape 2/2 (Gendron-Gare)

            14h10   :    arrivée Etape 2/2 et ERC Circuit de Mettet

            14h30   :    départ Etape 2/3 (Circuit de Mettet)

            16h20   :    arrivée Etape 2/3 et ERC Circuit de Mettet

            16h45   :   départ Etape 2/4 (Circuit de Mettet)

            18h30   :   arrivée Etape 2/4 (Barvaux-sur-Ourthe / Hôtel Azur-en-Ardenne)

           

19 novembre 2017         

            08h20   :    départ Etape 3/1 de la Place aux Foires (Durbuy)

            12h55   :    arrivée Etape 3/1 (Circuit de Spa-Francorchamps)

            14h00   :    RTC Circuit de Spa-Francorchamps

            14h30   :    départ Etape 3/2 (Spa-Francorchamps)

            16h20   :    arrivée finale (Abbaye de Stavelot)

            18h30   :    affichage des résultats

            19h00   :    remise des prix



R Tech R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet