logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Un plateau trois étoiles à l'affiche de l'Escort Rally Special !

Historic 11/09/2019


 

En 2018, la réussite avait été totale pour une épreuve inédite, l'Escort Rally Special, créée à l'occasion des 50 ans du modèle. De quoi encourager le Hainaut Motor Club à mettre une pied une deuxième édition qui s'annonce sous les meilleurs auspices. Désormais, le centre de l'épreuve occupera le circuit de Chimay où une spéciale show sera organisée samedi. Le lendemain, dimanche 15 septembre, deux nouveaux chronos sont au programme pour plus de 120 équipages belges et étrangers qui ne veulent pas rater l'événement.

 

Il y a 40 ans exactement, Ford devenait devenir champion du Monde des Rallyes tant au niveau des constructeurs que des pilotes avec un certain Bjorn Waldegaard. Une belle occasion de remettre modèle et marque mythiques à l'honneur après le succès de l'an dernier. Référence européenne, le Nord-Irlandais Frank Kelly n'avait pas déçu en 2018 pour une première en Belgique. Dans un classement S/R (Silhouette / Réplica) où de très nombreuses évolutions sont permises (boîte séquentielle, palettes au volant, suspensions de toute dernière génération ou encore moteur de plus de 350 chevaux pour les plus affutés...), il s'était largement imposé au général. Néanmoins, un classement 'Classic' est aussi d'actualité pour les versions conformes à l'esprit d'époque. Dans celui-ci, son compatriote Osian Pryce en avait étonné plus d'un en se montrant parfois plus rapide que les S/R, laissant plus d'un pilote et observateur belges sans voix.

 

Pour donner la réplique à Kelly et sa version MK2 à moteur Millington, on attend rien de moins que François Duval et Alister McRae sur des montures identiques ! Quasi à domicile, le pilote de Cul-des-Sarts est aussi attendu que le frère de Colin qui retrouvera un de ses copilotes préférés en la personne de Stéphane Prévot. Les plus connaisseurs miseront tout de même sur Thomas Davies ou encore le jeune Irlandais Jack Newman et sa monture à moteur Honda. Et nos autres compatriotes ? Après avoir brillé en 'Classic' en 2018, Frédéric Caprasse a de grosse ambitions sur la deuxième monture d'Hubert Deferm, également de la partie. De référence, il en sera bien sûr question avec le Néerlandophone Pieter-Jan Maeyaert ou encore le Luxembourgeois Bob Kellen pour ne citer que ces derniers.

 

En 'Classic', Pryce ne s'ennuyera pas non plus face aux meilleurs MK1 et MK2 à moteurs BDA et BDG. Vainqueur du dernier RAC historique, son compatriote Marty McCormack est redouté de beaucoup. Devenu quasi habitué de nos rallyes régionaux, le Suisse Florian Gonon aura à cœur de se mêler à la bagarre avec sa version MK1 au même titre que beaucoup d'autres. Parmi les plus connus, Adrian Fernémont (à deux doigts de remporter l'Omloop van Vlaanderen le week-end dernier), Renaud Verreydt ou encore Xavier Baugnet savent néanmoins que des spécialistes comme Raphaël De Borman, le Français Arnaud Choquet ou encore les Anglais Ben Friend ou Tim Pearcey ne viennent pas pour se promener. A la régulière, les dernières places du top 10 seront très disputées entre Sébastien Cuvelier, Pascal Regnier, Christophe Demortier, Geoffrey Leyon, Rainer Feltes ou encore Johnny Delhez (liste bien sûr non-exhaustive).

 

Tout cela pour le plus grand bonheur de Christophe Jacob, membre de l'organisation, qui aura à cœur de briller sur 'son' épreuve. Dimanche en fin de journée, en plus de célébrer le podium en S/R et en 'Classic', le meilleur représentant des 'petits' moteurs Pinto sera également mis à l'honneur. Vainqueur l'an dernier, le Néerlandophone Rik Vannieuwenhuyse aura une solide concurrence avec plus de 30 concurrents...

 

A ce très joli monde, il faudra encore compter une trentaine d'équipages qui seront de la partie en 'Démo', sans aucune notion de chrono. Ce sont d'ailleurs ces Escort qui seront les premières à s'élancer samedi à 19h00 sur une spéciale show qui s'annonce très spectaculaire (en majorité sur une terre refaite, construction d'un gué et d'un jump...) après un fameux travail de l'organisation. Les départs y seront donnés dans l'ordre inverse des numéros et ces quelques kilomètres 'd'apéro' compteront déjà pour le classement. Le lendemain, deux chronos de 14,47 et 13,31 kilomètres seront à parcourir quatre fois avant de clôturer une nouvelle fois sur le parcours show. Pour les plus impatients, les montures seront déjà visibles au contrôle technique le samedi dès 14h00 et la fête sera totale puisqu'une soirée, ouverte à tous les spectateurs, suivra pour assurer l'ambiance avant la journée du dimanche. (Vincent Franssen & Com)

 

Escort Rally Special 2019 / Informations pratiques

 

  • Centre : Circuit de Chimay, rue du Grand-Prix des Frontières, 6440 Chimay
  • Timing :

Samedi 14/09

- Contrôle technique : 14h00 à 18h00

- Photo de groupe : 18h00

- Spéciale show : 19h00 suivi d'une soirée

 Dimanche 15/09

- 4 boucles de 2 spéciales dès 8h22

- Spéciale show à 19h00 suivie du podium

 

  • Entrée gratuite sur les deux spéciales du dimanche
  • Accès au circuit et à la spéciale show (parking compris) : 15 euros (10 euros uniquement pour le dimanche) et gratuit pour les moins de 12 ans
  • Programme (timing détaillé, liste des engagés, cartes des spéciales et photos de toutes les voitures) : 5 euros en vente tout le week-end à la station Esso de Chimay et au chalet Welcome (carrefour chaussée de Mons et rue du grand prix des frontières). Le dimanche également à la station Texaco de Beaumont et à la boulangerie P'tit Biscuit à Silenrieux

 

  • Contact :

- Laurent Deleersnijder au 0497/67.88.76 (avant le samedi 14 septembre uniquement)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet