logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

WRC Mexique : Neuville la joue stratégique et limite la casse

Rally 12/03/2018


 

Comme Sébastien Ogier (Ford) en Suède, Thierry Neuville (Hyundai) l'a jouée de façon stratégique ce dimanche au Mexique, reculant au maximum son ordre de passage dans la Power Stage, afin de bénéficier d'une route la plus efficace possible. Le résultat est bon, sans plus, avec un 4ème temps et 2 points engrangés, mais après le premier intermédiaire, le pilote belge était bien le plus rapide du lot. Cumulé à sa 6ème place finale, Thierry limite la casse au terme d'une épreuve que l'on savait délicate. Et elle le fut. Quant aux promoteurs du WRC, il ne leur reste plus qu'à comprendre le mode de fonctionnement des équipes dans ces Power Stages, ce qui évitera d'assister à la liaison d'Ogier plutôt que l'attaque maximale de Neuville. Après le fiasco du Monte-Carlo au niveau live timing et live streaming, certains ont décidément la pièce qui ne tombe pas vite... 

 

C'est Ott Tänak (Toyota), reparti en Rallye 2, qui a signé l'ultime scratch - rémunérateur - du week-end, devançant Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala (Toyota), Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen (Hyundai). 6ème temps pour Sébastien Loeb (Citroën). 

 

Au bout du compte, Ogier, forcément tout sourire quand les choses tournent en sa faveur, a remporté une victoire importante qui lui permet de reprendre la tête du championnat en signant un quatrième succès mexicain. Et comme la prochaine manche aura lieu en Corse, le Français ne devrait cette fois pas se plaindre de sa position sur la route. Déjà ça de pris au niveau ambiance... 

 

Bonne prestation de Dani Sordo (Hyundai), qui a engrangé de gros points pour son employeur, et qui sait qu'il pourrait récidiver sur l'Ile de Beauté, de quoi lui permettre de prendre un ascendant psychologique sur Hayden Paddon. Le podium est complété par un Kris Meeke (Citroën) s'étant lui-même qualifié de 'stupide' après plusieurs erreurs. Andreas Mikkelsen (Hyundai), plutôt transparent, Sébastien Loeb (Citroën), dont le retour aux affaires n'est certainement pas passé inaperçu, et Thierry Neuville (Hyundai), guère épargné dans ce rallye compliqué, ont eux aussi terminé dans le top 6. Jari-Matti Latvala (Toyota) est le meilleur performer de Toyota, qui enregistre un deuxième rallye difficile de rang, et dont les pilotes ne partiront pas favoris en Corse. 

 

Au championnat Pilotes, Ogier compte 60 points, contre 51 à Thierry Neuville. Meeke complète le top 3 provisoire avec 35 unités. (Vincent Franssen) 



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet