logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

WRT rafle les titres en GT World Challenge Europe Sprint Cup !

Circuit 11-10-2020


 

Un ascenseur émotionnel. Une montagne russe d’émotions souvent contradictoires. Les mots manquaient pour décrire ce que l’on a vécu au sein du Belgian Audi Club Team WRT ce week-end dans la périphérie de Barcelone. Les hommes de Vincent Vosse en ont vu de toutes les couleurs durant le dernier week-end de la Sprint Cup du GT World Challenge Europe. Leaders du championnat depuis la toute première course de la saison, Charles Weerts et Dries Vanthoor arrivaient en Catalogne en tête du classement provisoire… et avec la ferme intention de coiffer la couronne. Après les trois courses du week-end, les deux pilotes belges ont rempli leur contrat. Mais que le chemin fut long et stressant !

 

Jeudi, lors des essais privés, un violent accident détruisait l’Audi R8 LMS #32. L’équipe devait alors rapatrier un châssis de réserve depuis la Belgique et la paire composée de Dries Vanthoor et Charles Weerts manquait les premiers essais libres. Le week-end ne commençait donc pas idéalement et l’arrivée de la pluie quelques minutes après le début de la première séance qualificative n’aidait pas Charles Weerts, seulement 8ème sur la grille de départ de la première course. Sur un circuit où les dépassements ne sont jamais simples, la #32 ponctuait cette première confrontation d’une heure à la 7ème place, juste devant la voiture sœur de Ryuichiro Tomita et Kelvin van der Linde.

 

Dimanche, deux courses étaient au menu. Un choix stratégique non-payant avec les pneus empêchait tout d’abord Dries de faire mieux qu’une 7ème place sur la grille de départ de la Course 2 du week-end. Quelques instants plus tard, les choses s’amélioraient quelque peu avec une 3ème position pour aborder la toute dernière course.

 

Après une Course 2 solide dimanche midi, Dries et Charles croyaient terminer au 4ème rang, conservant ainsi l’avantage dans le classement provisoire avant l’ultime confrontation. Mais une pénalité pour la Lamborghini de l’équipe Emil Frey et la Mercedes-AMG de la formation HRT changeait la donne ! Non seulement le duo belge récupérait les points de la 2ème place, mais en plus il devait désormais composer avec un seul adversaire dans la course au titre.

 

Troisièmes sur la grille de départ de la toute dernière course de cette Sprint Cup 2020, les deux Belges savaient que leur dernier rival - le Russe Boguvlaskiy - s’élançait depuis la pole position via l’entremise de son équipier Rafaele Marciello. En cas de succès de la Mercedes-AMG, les représentants du Belgian Audi Club Team WRT devaient au minimum monter sur le podium. Un scénario paraissant presque trop simple pour être vrai durant ce week-end très animé ! Et pourtant, aucun grain de sable ne venait enrayer la mécanique : Vanthoor et Weerts prenaient une magnifique 2ème place leur offrant du même coup la couronne en Sprint Cup. Un bonheur ne venant jamais seul, le Belgian Audi Club Team WRT récupérait aussi les lauriers dans le championnat des Équipes pour décrocher un 7ème titre en… huit saisons sur ce championnat Sprint ! Et les mécanos étaient eux aussi récompensés de leurs efforts en étant déclarés vainqueur du Pirelli Pit Stop Challenge, qui salue les changements de pneumatiques les plus rapides. Au sein du Belgian Audi Club Team WRT, on pouvait enfin souffler !

 

"C’est un moment fantastique pour nous tous, déclarait Vincent Vosse, le Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. Ces deux titres - Pilotes et Teams - et le Pirelli Pit Stop Challenge font vraiment beaucoup de bien. C’est fantastique d’être de nouveau champions et ces trois récompenses sont véritablement le fruit d’un fantastique travail d’équipe : les pilotes, les mécanos, les ingénieurs, tous ceux qui œuvrent dans les coulisses… Nous avons vécu un week-end difficile ici à Barcelone, avec beaucoup d’incertitudes et de contretemps, mais nous avons toujours gardé la tête froide et tout le monde a fait son travail à la perfection. Finalement, nous sommes récompensés et je pense que c’est mérité."

 

Au volant pour le dernier relais de cette saison de la Sprint Cup, Charles Weerts a eu la joie de passer le drapeau à damier. "Je suis vraiment heureux et fier de ce que nous avons réalisé tous ensemble, confiait le jeune pilote de 19 ans, désormais le plus jeune champion dans cette compétition. Ce ne fut pas le week-end le plus facile, mais nous avons remporté le championnat et c’est le plus important. Je ne suis pas prêt d’oublier ce moment : c’est mon premier titre ! En performances pures, nous étions légèrement en retrait par rapport à nos rivaux ce week-end, mais l’équipe n’a jamais cessé de travailler pour nous améliorer session après session, comme le prouve notre deuxième place lors de la Course 3. Je voudrais remercier absolument chaque personne dans l’équipe. Tout le monde a joué son rôle ! Maintenant, nous allons profiter un peu du moment… avant de penser très rapidement à la suite, dont les Total 24 Heures de Spa !"

 

Passé très près du titre à plusieurs reprises, notamment en 2017 lorsqu’une pénalité sévère lui avait enlevé la couronne à quelques minutes du sacre, Dries Vanthoor affichait sa joie comme on l’avait rarement vu avant. "Je ne pourrais pas être plus heureux, exultait le pilote officiel Audi Sport customer racing. Spécialement après ce week-end qui ne fut pas simple du tout. Je me souviens encore de comment nous avions tout perdu en 2017 à cinq minutes de la fin. Cette fois, les choses ont bien tourné. Nous nous sommes bien qualifiés pour la Course 3 et puis il nous fallait juste terminer sur le podium. Mais je pense ne jamais avoir été aussi nerveux de toute ma vie en assistant au dernier relais de Charles. Merci à Audi pour cette fantastique voiture, merci à tous les membres de l’équipe et aux mécanos pour leurs pit stops extrêmement rapide. C’est un plaisir de travailler dans un tel contexte !"

 

Sur la #31, Ryuichiro Tomita et Kelvin van der Linde ont terminé deux fois au 4ème rang ce dimanche, ce qui est aussi leur position au championnat. Mais avec leur succès lors de la première course à Zandvoort, ils ont aussi contribué au sacre chez les Équipes.

 

Dans la Silver Cup aussi il y avait des motifs de satisfaction pour Jusuf et Hamza Owega. Pour leur première saison à ce niveau, les deux frères allemands sont parvenus à arracher une belle troisième place finale dans leur catégorie.

 

La Sprint Cup étant désormais terminée, le Team WRT se retrouvera la semaine prochaine en Autriche pour le cinquième des sept rendez-vous de l’ADAC GT Masters, la compétition allemande pour les GT3. Dans le même temps, un autre grand objectif se profile à l’horizon : les Total 24 Heures de Spa, qui auront lieu du 22 au 25 octobre prochains, et où pas moins de quatre Audi R8 LMS GT3 seront alignées par l’équipe belge ! (Vincent Franssen & Com)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet