logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Wallonie : Paul Lietaer s'impose sans réelle concurrence

Historic 01/05/2018


 

Après sa belle victoire au TAC Rally avec sa ‘nouvelle’ Opel Manta 400, Paul Lietaer s’attendait certainement à davantage de concurrence au Rallye de Wallonie. La concurrence annoncée s’est exprimée uniquement le vendredi soir, sur la spéciale de la Citadelle. Avec sa BMW M3, Guino Kenis signait en effet le meilleur temps. Mais dès la première véritable spéciale, samedi matin, Lietaer s’emparait de la tête du classement. Le distributeur BMW renonçait peu après, moteur cassé. C’en était fini aussi des espoirs de Tom Van Rompuy, qui cassait la transmission de son Opel Ascona 400. Un peu plus tard, il était rejoint sur la liste des abandons par le vice-champion en titre, Stefaan Prinzie, trahi par l’embrayage de son Ascona 400. Patrick Mylleville ayant disparu dès vendredi soir en raison d’un bris d’embrayage, seul Patrick Deblauwe parvenait à rester dans le sillage du leader. Mais à bonne distance. 

"Je n’ai malheureusement pas eu beaucoup de concurrence, mais je n’y peux rien, souriait Paul Lietaer, qui retrouvait pour la première fois le parcours namurois depuis sa dernière participation en 2009 sur la Subaru Impreza WRC. En première boucle, je n’ai pas vraiment pu attaquer car je devais découvrir le parcours. Ce n’est qu’au deuxième passage que j’ai pu hausser le rythme. Une fois que je me suis retrouvé ‘seul’, j’ai roulé de manière assez raisonnable. Je souffre encore de mon poignet. Je me suis fait mal la semaine dernière au Salamandre avec mon Escort. J’avais donc du mal à contrebraquer ce week-end. Cette Manta 400 réclame de bons biceps puisqu’elle ne dispose pas de direction assistée."

Dimanche, plusieurs concurrents malchanceux repartaient à l’assaut des spéciales. C’était le cas notamment de Prinzie, qui choisissait toutefois de ne pas rentrer sa voiture au parc final et ne marquait donc pas de points. Derrière Mylleville, malgré tout 2ème, le Britannique Stephen Stringer s’offrait le troisième rang devant Bjorn Hamiaux et son Escort. Avec sa jolie Mini, Kevin Haselden terminait 4ème devant Tom Van Rompuy, qui voulait retrouver un peu le rythme sur son Ascona avant de récupérer sa BMW M3 au Sezoensrally. Paul Lietaer sera également présent à Bocholt, mais cette fois avec sa Subaru Legacy RS. (Vincent Franssen & Com / Photos P.O.M. Giets & Beaudegnies)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet