logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Ypres Rally Regularity : Deflandre-Noelanders restent devant Piraux-Monard

Historic 01/12/2018


 

Lors de la deuxième journée du Ypres Rally Regularity, le nouveau rallye de régularité organisé par le Club Superstage, c'est une longue boucle en direction de Tournai et de Braine-le-Comte qui était au programme. Le profil, typé courses de régularité où les participants sont tenus de maintenir une vitesse moyenne pouvant atteindre 50 km/h, était complètement différent de celui du vendredi soir. Dès l'après-midi, la pluie s'invitait et rendait les routes encore plus délicates, mais Yves Deflandre et Yves Noelanders ont conforté leur leadership.

Après une première partie difficile en début de parcours, suivait une première assistance samedi après-midi à Braine-le-Comte. Pour Yves Deflandre, tout se passait pour le mieux : "C’est bien, car nous avons gagné chaque RT aujourd’hui. Très sales en raison de la pluie, les routes étaient délicates mais cela ne m'a pas dérangé. Cela dit, il faut rester concentrés car ce n'est pas encore terminé", déclarait le pilote Porsche, qui a manqué de perdre la du rallye à Steenkerque. "Nous avons rencontré un tracteur sur la spéciale et cela nous a ralentis sur 1600 mètres. Nous avons perdu 80" mais grâce aux trois jokers, nous ne perdrons pas trop de points."
 
Et effectivement, en tenant compte de trois jokers pour chaque participant, Yves Deflandre et Yves Noelanders restent en tête après la première étape (Jour 2) avec 12" d'avance sur la Renault R5 Alpine Gr.2 d’Eric Piraux et Catherine Monard. "Je vous ai dit qu’il fallait une R5 pour gagner à Ypres, alors nous sommes très bien là", s'amusait Piraux, qui doit forcément composer avec une puissance moindre que les Porsche que l'entourent. La troisième place revient pour le moment à celle de Christophe Berteloot et Stéphanie Wante, une 911 SC, qui colle Piraux à… 0"8.
 
Avec sa Toyota Celica GT, qui comptabilise déjà plus de 90.000 km de rallye, Dominique Holvoet, copiloté par Yannick Albert, s'est hissé en 4ème position (2ème en Classe 2 derrière Piraux). Jochen Claerhout, est le seul "pilote de rallye" actif à pouvoir se maintenir pour le moment dans le Top 5 avec sa rutilante Lancia Stratos. Le vendeur de pneus, bien secondé par Anton Dupan, s'est de suite senti à l'aise : "C’est plus amusant que je ne le pensais. Il faut être bien réveillé pour garder le bon rythme et sur ces routes c'est un réel plaisir de rouler avec la Lancia Stratos."

Alexandre Delhez et Benoît Deflandre (Ford Anglia) sont 6èmes devant Daniel Reuter et Robert Vandevorst, toujours leaders en Classe 3 sur leur Porsche 914/6, et Johnny Delhez et Eddy Gully, sur Ford Escort Mk1, eux aussi gênés par un tracteur. Florent Hontoir et Alexandre Peeters (Opel Ascona B) restaient toute la journée en lice pour une place sur le podium, mais sur le RT17, l'équipage Opel retombait à la 9ème place, devant l'Escort de Claude Chaidron et Pascal Nicolas. En Classe 4, Geert et Cédric De Jaeger mènent avec leur Porsche 911 Targa.
 
L'étape du samedi du Ypres Rally Regularity s'est terminée à 16h00 sur la Sint-Maartensplein d'Ypres. Les participants ont maintenant une belle soirée devant eux, mais demain, ils auront intérêt à être bien reposés, car la dernière journée débutera à 6h30, avec une première boucle de 24,47 km à disputer de nuit. Au total, 7 RT sont au programme, y compris une "étape sur route fermée", un test de dextérité sur une piste fermée, à Mezen. Vers 13h20, le premier vainqueur du Ypres Rally Regularity sera connu. (Vincent Franssen)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet